Ils ont été licenciés sans aucune explication et avec effet immédiat, disent-ils. Une trentaine d’employés de la Bramer Asset Management font un sit-in pour contester ce renvoi. Ils en ont été informés cet après-midi par le cabinet de consultant BDO. Les employés déplorent le manque d’information qui leur a été fournis. Ayant contacté le ministre du travail Soodesh Callichurn, ce dernier aurait répondu aux employés qu’il n’était au courant de rien.

Exigeant des explications des autorités, les employés affirment qu’ils resteront sur place jusqu’à ce qu’ils obtiennent satisfaction. Beermal Boudhram, un des employés licenciés explique que suite à une rencontre avec le ministre Etienne Sinatambou en octobre dernier, il leur a été promis qu’ils conserveraient leurs postes ou alors qu’ils obtiendraient des compensations adéquates.