«Le système actuel comprend beaucoup de lacunes», rappelle Nando Bodha. Il répondait à une question du Chief Whip, Mahen Jhugroo. C’est pour cela que le système de transport gratuit sera, comme il l’avait annoncé, revu.

Le contrat pour la conduite d’une étude complète dans ce sens vient d’ailleurs d’être alloué. PwC a été choisie, après appel d’offres, le 29 juin dernier. La firme devra faire des recommandations pour une gestion « plus transparente, efficiente et avec un bon rapport coût/efficacité ».

Le ministre s’attend à une «analyse approfondie pour détecter tous les problèmes du système, qui va ensuite nous aider à adopter une approche beaucoup plus efficace afin d’éviter toutes sortes de gaspillage».

L’étude devra être complétée dans un délai de six mois.

Pour ses services de consultant sur cette étude, PwC sera rémunérée à hauteur de Rs 15 millions, entièrement financée par l’Agence française de développement. Le contrat devrait être signé la semaine prochaine.

Photo d’archives