Dès ce mardi 16 août, les trois fitness centres du pays opéreront dans une phase de transition. Durant celle-ci, les centres de Plaine Lauzun et Floréal, ainsi que la nouvelle unité de l’Aventure, examineront chacun 250 véhicules par jour. Après la privatisation de ces centres et la mise en place des nouvelles équipes, ce sont quelque 600 véhicules qui passeront leur contrôle technique quotidiennement.

L’examen, assure Koshik Reesaul, le Road Transport Commissioner de la National Transport Authority, ne sera effectué que sur 8 points. Autre changement, au lieu des heures fixes de rendez-vous, les propriétaires de véhicules auront dorénavant des créneaux d’une heure durant lesquels le contrôle technique sera effectué. Ce qui ne change pas, affirme Reesaul, c’est la somme que les propriétaires devront débourser pour obtenir leur Fitness Certificates.