Le leader du MSM choisit de se distancer de la polémique qui fait actuellement rage sur le traité renégocié entre l’Inde et Maurice. Sollicité pour une réaction, ce vendredi 13 mai, Pravind Jugnauth s’est refusé à tout commentaire « à ce stade ». Précisant toutefois que « plus loin » il dira « ce qu’il y a à dire ».

De 2003 à 2005 et de mai 2010 à juillet 2011, Pravind Jugnauth a été ministre des Finances, donc appelé à défendre la position de Maurice auprès de l’Inde sur la question du traité de non double imposition entre les deux pays.