Les trafiquants de drogue ont tendance à cacher l’argent provenant de leurs transactions dans les murs de leurs maisons. L’Anti-Drug and Smuggling Unit (ADSU) a mis la main sur Rs 1 007 475 dans un panneau chez Jean-Yves Alvino Permal ce mardi 19 février au Bloc A6, à la rue Lila, à Batterie-Cassée.

Sous surveillance depuis un bon moment, ce maçon de 21 ans aussi prénommé Tico a été également arrêté en possession de 50 doses d’héroïne totalisant 3,1 grammes et dont la valeur marchande est estimée à plus de Rs 150 000.  Une enquête a été ouverte par l’équipe de la Metropolitan Division de l’ADSU, menée par le sergent Chowdharry et le caporal Placathose, en vue de déterminer à quel réseau appartient ce dealer.

En novembre 2016, l’ADSU avait découvert Rs 185 000 en pièces de monnaie coulées dans une table en béton chez Louis John Brant Vivien à Cité Sainte-Claire, à Goodlands. Dans le double fond d’un meuble en bois, les enquêteurs ont aussi découvert Rs 5 078 182. Interrogé sur la provenance de cet argent, le tailleur de pierres a soutenu qu’il l’a obtenu à la sueur de son front.

L’ADSU avait cependant fait chou blanc chez Dereck Jean-Jacques, dit Gros Dereck, à Cité Richelieu, Petite-Rivière,  il y a quelques années.