Follow Us On

Slider

Les quatre Mauriciens arrêtés dans la nuit du vendredi 31 mai aux côtés de deux Réunionnais avec 142 kilos de gandia à Anse-des-Cascades, près de Sainte-Rose, à l’île sœur, seront jugés lors d’une audience spéciale le jeudi 12 septembre. Jean-Michel Kervin Antoine, 39 ans ; Louis Jean-Michel L’Effronté, 35 ans ; Marc Cédric Lebon, 35 ans ; et Clyde Modliar, 46 ans, ont comparu devant le tribunal de Champ-Fleuri ce mercredi après-midi, mais leurs hommes de loi ont réclamé un délai de trois mois, comme le prévoit la loi française, car ils risquent des peines de plus de sept ans de prison, pour préparer leur défense.

Jean-Michel Kervin Antoine possède un bateau qu’il utilise pour le transport de touristes alors que Marc Cédric Lebon et Clyde Modeliar sont des pêcheurs. Quant à Jean-Michel L’Effronté, il vit entre Maurice et La Réunion et il est connu de l’Anti-Drug and Smuggling Unit (ADSU) pour possession de gandia. Quant aux deux Réunionnais arrêtés par la gendarmerie, ils sont Marc Gianny Béguin, 39 ans, et Jean Claude Biclaire, 56 ans, un employé du service environnement de la mairie de Saint-Paul connu pour différents délits.

A Maurice, dans le cadre de sa collaboration avec la gendarmerie réunionnaise, l’ADSU a arrêté un total de quatre suspects qui serait lié à ce réseau. Il s’agit de Sunil Krishna Dowlat, Steve Nicolas Mariette, Damieux Michel Jean-Pierre, aussi dit Julio, et Max Bernard Curpenen. Le quatuor est originaire du village de Grand-Gaube et son co-propriétaire de la vedette rapide, le «Al Dahein», qui aurait été utilisée pour prendre livraison des 142 kilos de gandia – communément appelé zamal à l’île sœur – et qui aurait pris la fuite lors de l’opération de la gendarmerie réunionnaise.

Le «go fast», saisi le jeudi 6 juin à Flic-en-Flac, appartient à Steve Nicolas Mariette et les trois moteurs Evinrude de 250 chevaux ont été acquis par Sunil Krishna Dowlat, Damieux Michel Jean-Pierre et Max Bernard Curpenen. Le stock de zamal saisi coûte à peu près 5 millions d’euros, soit près de Rs 200 millions au vu de sa qualité et de sa haute teneur en THC.

Facebook Comments