Follow Us On

Slider

Le Collectif Urgence Toxida et ses partenaires tirent la sonnette d’alarme. Si le dernier Budget prévoit des dotations pour la répression et la réhabilitation des toxicomanes, il ne contient pas de mesures précises pour la réduction des risques liés à la consommation de stupéfiants.

Danny Philippe et Kunal Naïk d’Urgence Toxida s’inquiètent de la tendance du gouvernement à privilégier la répression en matière de drogue. Tout en déplorant le fait que Pravind Jugnauth ne mentionne ni la mise en place d’un National Drug Control Master Plan et ni celle d’un HIV and Drugs Council dans son discours du 14 juin.

Nicolas Ritter, le directeur de Pils, précise que l’inefficacité des programmes de prévention et de réduction des risques dans le domaine des drogues mène à une augmentation de la prévalence du VIH.

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in Main sliders, News, Videos
[Vidéo] Jugnauth critique l’India bashing de Boolell et défend la vente de nationalité

Le Premier ministre a réservé quelques virulentes sorties aux membres de l’opposition. Si Xavier Duval et Paul Bérenger ont été...

Close