Le tourisme figure désormais parmi les secteurs prioritaires du continent africain. Pour preuve, les rencontres au sommet qui se succèdent. Après la rencontre des ministres du Tourisme de l’Union africaine, la semaine dernière, ce sera au tour de l’Angola d’accueillir les principaux acteurs dans ce secteur en avril prochain.

A quelle occasion ? Pour la 56réunion de la Commission de l’Organisation mondiale du Tourisme (OMT) pour l’Afrique, qui se tiendra du 28 au 30 avril à Luanda. Qui sera suivie d’un séminaire régional axé sur « Le tourisme et les liaisons aériennes en Afrique ».

La réunion de la Commission sera l’occasion pour les différents décideurs de discuter des questions pressantes pour le développement du tourisme sur le plan régional. Cela concerne notamment la campagne antibraconnage en Afrique et le financement pour la promotion du tourisme en Afrique et de l’image du continent. La rencontre sera présidée par Walter Mzembi, ministre du Tourisme zimbabwéen et actuel président de la Commission.

Le séminaire régional réunira des représentants des secteurs public et privé. Les discussions qui s’y tiendront serviront à préparer le Sommet ministériel sur le transport et la liaison aérienne en Afrique. Celui-ci aura lieu dans la capitale seychelloise, les 14 et 15 octobre prochain, à l’initiative de l’OMT et de l’Organisation de l’aviation civile internationale.

Pour Elsia Grandcourt, directrice pour la région africaine à l’OMT, la tenue des séminaires en Angola et aux Seychelles est importante pour la consolidation du tourisme sur le continent africain.