Follow Us On

Slider

Maurice a accueilli 765 530 touristes pour les sept premiers mois de l’année contre 762 746 lors de la même période en 2018. Les arrivées connaissent donc une légère croissance, soit une embellie de 0,4%, avec 2 734 touristes additionnels. Cependant, les arrivées de la Chine, l’Inde, La Réunion, voire le Royaume-Uni sont moins nombreuses.

Les arrivées de La Réunion, deuxième marché touristique de Maurice avant le Royaume-Uni et après la France, connaît une baisse de 2,2%. Même chose pour les arrivées de la Chine (- 34,5%) sur lesquelles Maurice tablait pour remplir ses hôtels. Ils ont été 115 650 à avoir visité l’île durant les sept premiers mois de l’année, contre 130 856 pour la même période en 2018. Les arrivées de l’Inde ont également chuté par 15,4%.

Cependant, des améliorations sont notables dans notre plus gros marché, soit la France. En effet, une croissance de 4,1% y est notée avec 164 770 arrivées en 2019 contre 158 219 en 2018.

Malgré la légère amélioration dans les arrivées, Statistics Mauritius prévoit que 1 425 000 touristes visiteront l’île, contre les 1 435 000 initialement prévus. La Banque de Maurice (BOM) a également baissé ses prévisions de recettes touristiques. Le chiffre est passé de Rs 66 milliards à Rs 64,7 milliards. Cela fera un profit de Rs 700 millions en comparaison à 2018.

Tags :

Facebook Comments