Elle avait passé l’étape des auditions à l’aveugle, des battles et jouait hier soir son va-tout. « J’ai peur que ma performance ne soit pas celle que je souhaite offrir », avait cependant lancé Chita Henneberry avant son passage sur scène, lors des Showdowns de The Voice Australia.

Sur son compte Facebook, elle explique d’ailleurs : « J’étais très malade et j’ai presque perdu ma voix durant les préparations. Mais rien n’allait m’empêcher de monter sur cette scène et tout donner ! » Souffrant de laryngite et de bronchite, la jeune femme d’origine mauricienne s’inquiétait car elle n’avait pu répéter aux côtés de ZK et Mat Verevis.

Au final, Chita Henneberry n’a pas démérité : son interprétation de Girl on fire d’Alicia Keys a fait forte impression sur Kylie Minogue. Mais pas suffisamment sur son coach will.i.am, qui ne l’a hélas pas retenue pour la prochaine étape du télécrochet.

Sources : News.com.au – Photo : Chitamusic.com.au, Youtube