Follow Us On

Slider

Convoqué comme témoin dans le cadre d’un procès en appel, Roshi Bhadain a invoqué des douleurs aux dos pour ne pas se rendre en Cour suprême, ce jeudi 26 janvier.

Le plaignant, Ashok Dhurbarrylall, estime que c’est sous la contrainte et à travers des menaces que Roshi Bhadain , alors directeur des enquêtes de l’Independent Commission Against Corruption, a constitué son dossier à charge de de « conspiracy to smuggle cigarettes » contre lui.

Le Team Leader de la Mauritius Revenue Authority estime qu’il n’a pas reçu de traitement équitable au moment de son interpellation en décembre 2002 par la commission anticorruption.

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in Main sliders, News, Videos
[Vidéo] Valayden encourage les «morisien kapon» à venir au sit-in de ce vendredi

L’avocat estime qu’il n’est pas dans la culture des Mauriciens de manifester. Toutefois, Rama Valayden affirme qu’il est important que...

Close