Le Monetary Policy Committee de la Banque de Maurice (BoM) a conclu, ce lundi, que le taux d’investissement actuel ne permet pas au pays de réaliser un taux de croissance correct. En diminuant le coût de l’argent pour les entreprises, la Banque de Maurice pense donc pouvoir encourager l’investissement. En passant de 4,65% à 4,40%, le taux repo est à son niveau le plus bas depuis la création du Monetary Policy Committee.

Ramesh Basant Roi estime que ce taux d’intérêt n’aura que peu d’impact sur le taux d’épargne des ménages. Le gouverneur de la BoM souhaite, par ailleurs, que les banques commerciales répercutent le plus rapidement la baisse du taux à leurs clients.

La BoM a également confirmé aujourd’hui que les recettes du secteur du tourisme ont été sous-évaluées depuis des années. Ainsi, Ramesh Basant Roi a expliqué que pour le premier semestre, Rs 2,5 milliards de revenus n’ont pas été comptabilisés dans ce secteur. Pour l’année 2015, ce sont donc Rs 5 milliards de revenus additionnels qui iront alléger la balance des paiements du pays.

Photo : Yandraduth Googoolye et Ramesh Basant Roi.