Breaking news
  • No posts were found

Tag "vision 2030"

[Vidéo] L’Office of good governance toujours au stade de projet, indique Sesungkur

Un Office of Good Governance est en gestation, a indiqué Sudhir Sesungkur. Les travaux sur ce projet sont toujours en cours, explique le ministre de tutelle. Cet organisme sera chargé d’«éduquer» de manière continue le public ainsi que les différents départements du gouvernement sur les bonnes pratiques de la bonne gouvernance. Sudhir Sesungkur a animé, ce matin, une réunion avec les 22 CEO, directeurs et hauts cadres du ministère de

[Vidéo] Business Mauritius se repense en force de proposition pour les politiques publiques

Le regroupement d’associations du secteur privé ne veut plus être perçu comme ne faisant que réagir aux décisions du gouvernement. Si l’identité visuelle de Business Mauritius change, sa stratégie évolue aussi. Ainsi l’institution représentative du secteur privé a mis en place trois commissions qui proposeront à l’Etat des politiques publiques non seulement dans le domaine économique, mais aussi en matière de développement durable et d’intégration sociale.

[Vidéo] Lutchmeenaraidoo: La lutte contre la corruption «ne nécessite pas de législation très sévère»

La récente mission du ministre des Finances en Afrique du Sud a été l’occasion de rencontrer des investisseurs potentiels. Mais aussi de s’entretenir avec la presse. Ainsi, Vishnu Lutchmeenaraidoo a accordé un entretien à la chaîne CNBC Africa, publié sur sa chaîne YouTube ce 6 novembre. Dans cette interview menée par Bronwyn Nielson, Executive Director de la chaîne, le ministre des Finances explique la stratégie économique adoptée par le nouveau gouvernement.

[Vidéo] Ciel poursuit ses investissements à Maurice et à l’étranger sur fond de forte profitabilité

L’année 2014 avait vu une profonde restructuration du groupe. Un an plus tard, la direction de Ciel estime que ce changement, allié à la stratégie d’internationalisation du groupe, porte ses fruits. Ainsi, les bénéfices du groupe sont passés à presque Rs 1,9 milliard, alors qu’ils dépassaient légèrement le milliard de roupies l’année financière précédente. Une profitabilité portée par la forte croissance dans le pôle financier de Ciel, mais aussi par les bons résultats

[Vidéo] Le MMM fustige les objectifs économiques «irréalistes et irréalisables» de SAJ

  S’il salue le fait que l’économie est revenue en haut de l’agenda du gouvernement, le MMM note toutefois que cet exercice est un désaveu pour le ministre des Finances. Et qu’il vient démontrer que sir Anerood Jugnauth s’est rendu compte de la perte de confiance à laquelle fait face le gouvernement. Le parti du cœur estime, cependant, que les objectifs économiques présentés le samedi 22 août dernier sont « irréalistes et

The Mauritian Second Economic Miracle: Translating Vision into Reality

The Economic Mission Statement presented by the Right Honourable Sir Anerood Jugnauth, Prime minister of Mauritius last Saturday, has been able to provide a boost to the morale of the population and the business community, who have long anticipated a regain of confidence and hope for the country to take the next step in its development. It is the role of a government to set bold visions and set the

[Vidéo] Le «mariage gouvernement-secteur privé» se fait au détriment des travailleurs, selon la FTU

« Nous ne sommes pas opposés à la relance économique », soutient la Fédération des travailleurs unis. Le syndicat dit toutefois craindre que la Vision 2030 énoncée par le Premier ministre, le samedi 22 août dernier, ne se fasse au détriment des travailleurs. Car ce qu’est venu annoncer sir Anerood Jugnauth après neuf mois au pouvoir, c’est un « mariage gouvernement-secteur privé ». Et qui, selon Atma Shanto, président de la FTU, « va à l’encontre des

[Vidéo] Le secteur privé accueille favorablement la Vision 2030 de SAJ

Des « annonces fortes », un comité trimestriel privé/public considéré comme « une bonne nouvelle »… Les différents acteurs du secteur public interrogés à l’issue de la présentation par le Premier ministre de sa Vision 2030 sont unanimes à reconnaître « l’engagement personnel » de sir Anerood Jugnauth. Raj Makoond, directeur du Joint Economic Council, estime ainsi que des objectifs « clairs et précis » ont été posés, notamment en matière d’investissements. Et qu’il faut maintenant « essayé d’opérationnaliser ». Point

[Vidéo] SAJ s’implique personnellement et appelle les secteurs public et privé à collaborer

100 000 créations d’emplois d’ici 2019. Un PIB par habitant de 25 000 dollars en 2030. Une économie reposant sur 11 secteurs d’activités diversifiés. Rs 185 milliards d’investissements publics et privés. Ce sont quelques unes des ambitions chiffrées de Sir Anerood Jugnauth dans le cadre de sa Vision 2030. La déclaration de politique générale du Premier ministre sur l’économie a été faite devant des responsables du secteur privé et public, ce samedi à

[Vidéo] Les membres du gouvernement et de l’opposition insistent sur la mise en œuvre de la Vision 2030 de SAJ

« S’il y a une personne qui peut concrétiser cette vision, c’est bien SAJ ». Comme Roshi Bhadain, les autres ministres du gouvernement pensent que le discours économique du Premier ministre établit une mission précise pour les secteurs public et privé. Toutefois, aussi bien Pravind Jugnauth qu’Alan Ganoo estiment que la vision doit être accompagnée des efforts nécessaires pour la concrétiser. Par ailleurs, le leader du MSM a affirmé que Paul Bérenger, absent de

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>