Breaking news
  • No posts were found

Tag "violences"

Guérilla urbaine à Paris : près de 200 suspects appréhendés

La hausse prévue du carburant le mois prochain continue à provoquer des violences en France. Au moins 194 suspects ont été interpellés ce samedi 1er décembre à Paris dans le sillage des heurts entre les gilets jaunes et la police à la place de l’Etoile, à la place de l’Opéra, à la place Vendôme et dans les avenues adjacentes. L’Arc-de-Triomphe a été tagué, de nombreuses banques ont été saccagées, des véhicules

Violences à La Réunion : Des touristes dirigés vers l’île Maurice

Le malheur des uns fait le bonheur des autres. Les violences qui s’enlisent à La Réunion dans le sillage du mouvement des «gilets jaunes» poussent des tours opérateurs à diriger des touristes en cette haute saison vers l’île Maurice. Surtout avec le couvre-feu imposé à l’île intense qui a complètement chamboulé les horaires des arrivées et des départs à l’aéroport Roland Garros, à Saint-Denis. Le magazine français Tour Mag indique

Violences à La Réunion : un policier a la main arrachée par une grenade

La situation ne s’améliore guère à l’île sœur. Les violences se poursuivent malgré le couvre-feu imposé dans quatorze localités et à peine cette mesure a-t-elle été adoptée mardi soir qu’un commandant du Groupe d’intervention de la police nationale (GIPN) a eu la main arrachée par un engin explosif au Chaudron. Le malheureux intervenait avec des collègues devant un supermarché Score où des émeutiers s’étaient massés. Il devra vraisemblablement être amputé.

Violences à La Réunion : le couvre-feu imposé entre 21h et 6h

L’île sœur vit des moments difficiles. Un couvre-feu est en vigueur dans quatorze communes de La Réunion entre 21h et 6 h à compter de ce mardi 20 novembre afin d’endiguer les violences qui embrasent plusieurs localités depuis ces trois dernières nuits dans le sillage du mouvement dit des « gilets jaunes » qui manifestent contre la hausse du prix du carburant. Même si le préfet Amaury de Saint-Quentin préfère

Violences à La Réunion : le préfet réclame des renforts auprès de Paris

Les autorités à La Réunion sont dépassées par les violences qui éclatent dans l’île depuis le samedi 17 novembre dans le sillage du mouvement des « gilets jaunes » qui entend exprimer sa colère contre la hausse du prix des carburants. Dans la nuit du dimanche 18 au lundi 19 novembre, dix-neuf personnes ont été interpellées et six blessés légers parmi les forces de l’ordre, rapporte le Journal de l’île de la

[Vidéo] Peine de mort, droits LGBT, violences… : L’Onu relève les lacunes de Maurice

Children’s Bill, violences contre les femmes et les enfants, mariage d’enfant, abolition de la peine de mort, décriminalisation de l’homosexualité, statut de réfugiés… Si pour certaines suggestions mises en exergue devant le Conseil des droits humains de l’Onu, le travail a déjà été enclenché, pour d’autres Port-Louis ne pourra pas se conformer aux conventions à cause des «spécificités» de notre pays multiculturel «au tissu social fragile». C’est ce qu’a déclaré

Quelle alternative à la violence ?

La violence est source de souffrance chez tout individu victime, elle crée des dégâts sur les plans physique, psychologique, social et sur la vie sexuelle. Elle peut mener à la mort. Plusieurs meurtres sont rapportés dans les médias ces derniers jours. La réaction de nombreux lecteurs sur les réseaux sociaux montre une indignation et une non-acceptation de cette violence. Ce qui est positif. Paradoxalement, la peine de mort est prônée

Faut-il rendre coup pour coup?

La vidéo d’une scène de violence physique, verbale et psychologique entre élèves a inondé les réseaux sociaux en fin de semaine dernière. Elle est, certes, alarmante. Mais ce type de violence n’est pas un phénomène nouveau. Dans ce cas, elle a été filmée et publiée. A-t-on besoin de cela pour s’indigner et prendre conscience de ce qui se passe dans nos écoles ou collèges ? A-t-on besoin de cela pour prendre

Les abus entraînent des modifications chimiques de l’ADN

S’il fallait des preuves scientifiques pour enfin convaincre que toute situation de maltraitance, d’abus est néfaste à toute personne qui en est victime, cela prendra quelques minutes pour visionner cet extrait des résultats de chercheurs de l’Université de Genève. Extrait démontrant que les abus, les traumatismes laissent une trace biologique dans l’ADN des personnes victimes. Recherche complétant celle Nemeroff, Heim & Pruessner en 2013 mettant en évidence des altérations au

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>