Tag "violence"

A l’amour, à la mort

«If it bleeds, it leads». C’est la formule qu’utilisent les médias anglo-saxons pour indiquer que les drames – les meurtres notamment – attirent le chaland. Et qu’il est donc normal de les installer à la une des journaux radio, télé et papier. La presse locale n’échappe pas à cette règle, on a donc régulièrement parlé ici de la dérive fait-diversière, aboutissant à la «croque-mortification» de l’info. L’actualité de la semaine

[Vidéo] Les récents cas d’agressions contre des receveurs inquiètent

Quatre receveurs de la United Bus Service ont été agressés et volés durant leurs heures de service il y a quelques jours. Une situation qui met en lumière leur vulnérabilité. Malgré les patrouilles régulières de la police du transport. Au niveau de la UBS, on fait ressortir que les cas d’agressions en hausse (24 en 2017 contre 12 en 2012) ont motivé les demandes des travailleurs pour que la police

[Vidéo] La police forme les receveurs et chauffeurs à faire face aux passagers violents

Ils étaient une trentaine à écouter avec attention les explications de la police pour gérer les passagers violents ou même prévenir qu’on en arrive à cette étape. C’est au dépôt de la National Transport Corporation de La Tour Koenig que la police du transport a sensibilisé les receveurs et chauffeurs, ce 19 avril. Toutefois, les receveurs notamment déplorent le manque de présence policière sur les lignes sensibles. Ils expliquent également

[Vidéo] Il y aura parité hommes-femmes au MMM d’ici 2030, rappelle Bérenger

La nouvelle Constitution du MMM est « un modèle pour le monde entier », estime le leader des mauves. A l’occasion du congrès organisé en marge du 8-Mars, Paul Bérenger rappelle que le MMM s’est engagé à ce qu’il y ait parité hommes-femmes au sein du parti d’ici 2030. Le chef des mauves a aussi déploré les violences dont sont victimes les femmes. Tout en retraçant les combats menés par certaines femmes à

Cette terrifiante omniprésence de la violence

A Maurice ces dernières semaines : une enfant séquestrée ; un enfant étranglé par son père ; une sextorsion contre des photos de jeunes filles nues et relations sexuelles avec des mineures ; un homme (un policier de surcroît… supposé être garant du respect de la loi et de la protection des individus) filmé en train de frapper un handicapé ; des enfants qui se font frapper et humilier par leurs enseignants en milieu scolaire

[Vidéo] Parapli rouz mobilise contre les violences faites aux travailleurs du sexe

Ceux qui sont passés par le jardin de la Compagnie, hier, ont pu témoigner d’une tranche de vie des personnes « ki trase ». Un sketch s’y jouait pour montrer les divers types de violence et la discrimination auxquels font face les travailleurs du sexe. Aux mains des clients, des forces de l’ordre mais aussi souvent dans nos services de santé publics et, parfois, dans le système judiciaire. En cause, insiste Shameema

Les mots de Lenna

Appelons-la Lenna. Lenna a 9 ans, c’est une petite victime de la forme la plus insupportable de pédophili : l’inceste. Ce crime qui transforme un père, une mère, un frère ou un grand-père, en immonde prédateur sexuel. Ce crime abject, ce vitriol qui défigure à vie un enfant, le laissant hébété, sans repères, abîmé, détruit, outragé, profané. Car c’est bien de profanation dont il s’agit. La profanation de l’innocence, de la confiance,

Les parents protègent-ils assez leurs enfants?

L’utilisation accrue des réseaux sociaux et quelques comportements d’adultes parents posent question. Le sexting et les réseaux sociaux Une enquête de The Times, ce mois-ci, révèle que 44 000 mineurs auraient fréquemment recours au sexting, l’envoi d’une image ou vidéo sexuellement explicite de soi-même par voie numérique. Un tiers des cas par des enfants de 12-13 ans. Selon une directrice d’école citée dans cet article : « [Nos élèves] ne semblent pas du tout inquiets à

L’Islam invisible

On n’arrête pas de parler de l’Islam. Cette religion est constamment dans les médias. Elle est l’objet de toutes les attentions. D’une part parce que l’actualité s’y prête – événements dans le Moyen-Orient, actes terroristes ou encore guerres. D’autre part parce que l’islam fascine et fait peur, il suscite des réactions souvent extrêmes, qui vont de l’admiration à la haine. L’islam, pourtant, demeure invisible. Les médias occidentaux nous proposent une

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>