Breaking news
  • No posts were found

Tag "violence domestique"

[Vidéo] Daureeawoo : «Nos filles doivent être autonomes et doivent se faire respecter»

La ministre de l’Égalité des genres Fazila Jeewa-Daureeawoo a participait le mercredi 28 novembre à l’ouverture d’un atelier de travail sur l’élimination de la violence envers les femmes organisé par la Commission des droits de la personne en collaboration avec l’Union européenne au Hennessy Park Hotel, à Ebène. Elle explique que «nos filles doivent être autonomes et se faire respecter» tout en réitérant qu’un programmes de réhabilitation en faveur des

[Vidéo] Réhabiliter les auteurs de violences domestiques est mieux que rien, selon Daureeawoo

Augmenter les peines de prisons et les amendes ne sont pas de véritables solutions pour réduire la violence domestique. La ministre de l’Égalité des genres, Fazila Jeewa-Daureeawoo, souhaite changer les mentalités en effectuant un travail de «longue haleine». Elle a sollicité un consultant international à travers le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) en la personne de Jason Meyer. Il a pour mission de rédiger le «Perpatrator’s Rehabilitation

[Vidéo] Daureeawoo souhaite la réhabilitation des auteurs de violence domestique

La ministre de l’Égalité des genres, Fazila Jeewa-Daureeawoo, considère qu’il est du devoir des autorités d’écouter les auteurs de violence domestique afin de déterminer comment ils en sont arrivés là et de les réhabiliter. Elle réagissait le jeudi 15 novembre à l’hôtel Labourdonnais Waterfront en marge de la Journée internationale pour l’élimination de la violence contre les femmes prévue le 25 novembre. Elle annonce la venue d’un consultant étranger la

[Vidéo] Peine de mort, droits LGBT, violences… : L’Onu relève les lacunes de Maurice

Children’s Bill, violences contre les femmes et les enfants, mariage d’enfant, abolition de la peine de mort, décriminalisation de l’homosexualité, statut de réfugiés… Si pour certaines suggestions mises en exergue devant le Conseil des droits humains de l’Onu, le travail a déjà été enclenché, pour d’autres Port-Louis ne pourra pas se conformer aux conventions à cause des «spécificités» de notre pays multiculturel «au tissu social fragile». C’est ce qu’a déclaré

[Vidéo] Violence domestique : Il ne faut pas oublier les enfants victimes, disent des étudiants en droit

Les enfants sont les grands oubliés dans les affaires de violence domestique. C’est l’avis d’étudiants en droit de l’université de Maurice. Les enfants victimes peuvent devenir des bourreaux à leur tour et il faut briser le cercle vicieux de la violence, soutiennent ces jeunes de l’Empowerment African Youth Through Leadership. Ils ont organisé un atelier de travail à l’auditorium Octave Wiehé, à Réduit, le mardi 6 novembre, pour discuter de ces

[A l’Onu] Gender Links réclame au moins 30% de femmes candidates aux législatives

Maurice doit revoir sa copie pour ce qui est de la représentation féminine en politique. C’est ce qu’a fait ressortir Anushka Virahsawmy devant le Comité pour l’élimination de la discrimination à l’égard des femmes, à Genève cette semaine. L’activiste a souligné qu’il faut une «volonté politique» si l’on veut atteindre un quota «gender neutral» de 50% pour tout type d’élection. Entre-temps, la Local Government Act prévoit au moins 30% de

[Vidéo] Mariage religieux : Bundhun plaide devant l’Onu pour des lois protégeant les musulmanes

«L’Etat mauricien doit codifier une Loi sur le statut personnel qui protégera les femmes mariées religieusement.» Narghis Bundhun plaide, en particulier, pour les musulmanes dont l’union, souligne l’avocate, n’a aucune reconnaissance légale si sanctionnée par un imam mais pas enregistrée auprès de l’Etat civil. Ce qui laisse la porte ouverte au mariage d’enfant. Et de citer le cas de la jeune Ruwaidhah, 13 ans, mariée religieusement et enceinte, décédée en juin

[Vidéo] Fazila Jeewa-Daureeawoo : «En cas de violence conjugale qui persiste, la femme doit ‘kit lakaz’»

Les lois contre les violences conjugales ont été durcies. Cela ne décourage toutefois pas les auteurs d’abus. La ministre de l’Égalité des genres et du Développement de l’enfant, Fazila Jeewa-Daureeawoo, concède que modifier la législation ne renversera pas la tendance. Elle invite les femmes à prendre les devants et quitter le toit conjugal lorsqu’elles sont victimes de violences. Elle s’adressait le jeudi 25 octobre aux habitants de Camp-Levieux, à Rose-Hill,

[L’interview] Narghis Bundhun aborde la question de la violence conjugale ce mardi à 17h30

L’avocate spécialisée en droit de la famille Narghis Bundhun répondra à nos questions sur l’épineux problème de la violence conjugale à Maurice. La loi est-elle adéquate ? Les moyens mis en œuvre pour l’appliquer sont-ils suffisants ? Quels changements doit-on apporter dans la lutte contre ce phénomène ? Quel rôle les médias peuvent-ils et doivent-ils jouer ? La senior counsel Narghis Bundhun répondra à ces questions à partir de 17h30 en live sur

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>