Breaking news
  • No posts were found

Tag "violence conjugale"

[Vidéo] Violence conjugale : Daureeawoo veut adresser le problème à la source

Pour la ministre de l’Egalité des genres, les moyens légaux ne sont pas suffisants pour adresser le problème de violence conjugale. Fazila Jeewa-Daureeawoo participait le jeudi 8 novembre à l’ouverture d’un atelier de travail pour les nouveaux officiers de la prison de Beau-Bassin sur la violence domestique. Pour la ministre, il faut essayer de comprendre pourquoi les agresseurs agissent ainsi. L’éducation donnée aux enfants est aussi à revoir dans ces

[Vidéo] Fazila Jeewa-Daureeawoo : «En cas de violence conjugale qui persiste, la femme doit ‘kit lakaz’»

Les lois contre les violences conjugales ont été durcies. Cela ne décourage toutefois pas les auteurs d’abus. La ministre de l’Égalité des genres et du Développement de l’enfant, Fazila Jeewa-Daureeawoo, concède que modifier la législation ne renversera pas la tendance. Elle invite les femmes à prendre les devants et quitter le toit conjugal lorsqu’elles sont victimes de violences. Elle s’adressait le jeudi 25 octobre aux habitants de Camp-Levieux, à Rose-Hill,

[L’interview] Narghis Bundhun aborde la question de la violence conjugale ce mardi à 17h30

L’avocate spécialisée en droit de la famille Narghis Bundhun répondra à nos questions sur l’épineux problème de la violence conjugale à Maurice. La loi est-elle adéquate ? Les moyens mis en œuvre pour l’appliquer sont-ils suffisants ? Quels changements doit-on apporter dans la lutte contre ce phénomène ? Quel rôle les médias peuvent-ils et doivent-ils jouer ? La senior counsel Narghis Bundhun répondra à ces questions à partir de 17h30 en live sur

[Vidéo] Violence domestique: Le Gender Caucus plaide pour une thérapie obligatoire pour les agresseurs

Dans les cas de violence domestique, il ne faut pas oublier les agresseurs. Car si les lois posent un cadre pour la prise en charge des victimes, il n’en est pas de même quand il s’agit de leurs bourreaux. Or, ces derniers devraient avoir une obligation de soins, notamment par le biais d’une thérapie, estime Maya Hanoomanjee, si l’on veut éviter la récidive. Le Parliamentary Gender Caucus qu’elle préside est

[Vidéo] Le Gender Caucus publie ses études sur la violence conjugale et la fonction publique

Il faut des données de base, pour ensuite prendre les mesures qu’il faut. C’est à partir de ce point de départ que le Gender Caucus de l’Assemblée nationale a commandité ses deux premiers rapports. Ce mardi 17 avril, Maya Hanoomanjee s’est félicité du fait que le Gender Audit dans la fonction publique ainsi que l’étude sur le typage sociologique des auteurs de violences conjugales à Maurice proposent de nombreuses recommandations.

[Vidéo] Perraud : Il faut aider le judiciaire à mieux punir les auteurs de violences domestiques

La ministre de l’Egalité des genres observe que les peines accordées aux personnes trouvées coupables de violences domestiques sont étonnamment clémentes. C’est pour pallier à cette situation et permettre au judiciaire de mieux appréhender le problème de la violence conjugale et ses effets que le ministère d’Aurore Perraud a organisé un colloque ce vendredi 25 novembre. Des professionnels du judiciaire, des avocats, la police ainsi que les fonctionnaires chargés de

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>