Tag "vinod appadoo"

A la Prison centrale : un gardien intercepté avec Rs 500 000 de drogue destinés au caïd Bhadhoodeenkhan

A peine le Commissaire des prisons a-t-il mis en garde les nouvelles recrues contre les sirènes de l’argent facile que les services de renseignement de l’administration carcérale ont intercepté ce jeudi matin un gardien avec près de Rs 500 000 de drogue (photo) destinée à un caïd en détention préventive. L’officier Mukesh Mungul, qui compte plus d’une décennie de carrière, a été intercepté peu avant 8 heures à l’entrée de la Prison centrale,

[Vidéo] Drogue : Les détenus mauriciens et étrangers séparés pour déjouer le trafic, selon Appadoo

Le principe de séparation a cours dans les centres pénitentiaires du pays. Détenus mauriciens et étrangers ne sont pas logés dans le même espace, assure le Commissaire des prisons. Afin notamment d’éviter les contacts entre trafiquants locaux et étrangers. Les ressortissants étrangers en détention préventive se retrouvent à la prison de Beau-Bassin, précise Vinod Appadoo. Ceux qui ont été condamnés sont détenus à la prison de Melrose. A la cérémonie

[Vidéo] Gopee: Le comité disciplinaire contre le secrétaire du syndicat des prisons doit être dissous

Hanson Mungrah pourrait faire face à des sanctions pour une intervention à la radio, l’année dernière. Le secrétaire de la Prison Officers Association doit comparaître devant un comité disciplinaire le 17 janvier prochain. Or, cette décision est «irrationnelle et illégale», affirme le syndicaliste Narendranath Gopee dans un lettre au secrétaire au Cabinet et chef de la Fonction publique. Mungrah, maintient le président de la Federation of Civil Service and Other Unions,

[Vidéo] Des gardes-chiourmes «se laissent tenter» par des détenus, concède Vinod Appadoo

Y a-t-il connivence entre des gardes-chiourmes et des détenus impliqués ? Avec les travaux de la commission Lam Shang Leen sur les drogues, le rôle des gardes-chiourmes est aussi passé à la loupe. Certains de ceux auditionnés ont d’ailleurs été sommés de justifier certains montants sur leurs comptes bancaires. Vinod Appadoo le concède : certains officiers du Mauritius Prisons Service sont «en situation de faiblesse», et des détenus en profitent. Le commissaire

[Vidéo] Prisons: Gopee dénonce «l’attitude dictatoriale» de Vinod Appadoo envers le syndicat

Il y a en ce moment de «fortes tensions industrielles» à la prison, selon Narendranath Gopee. Le Commissaire des prisons Vinod Appadoo prend des décisions et effectue des transferts arbitraires sans consulter le syndicat, affirme le président de la Federation of Civil Service and Other Unions. Hanson Mungrah, secrétaire de la Prison Officers’ Association, fait face à un comité disciplinaire pour des déclarations à une radio en juillet sans autorisation

[Vidéo] Le syndicat des officiers de prison estime que le risque d’une mutinerie est réel

«Nous sommes assis sur un volcan… la situation est très grave.» C’est ainsi que les membres de la Prison Officers’ Association (POA) décrivent la situation dans les principaux centres pénitentiaires du pays. En conflit avec le commissaire des prisons, Vinod Appadoo, les syndicalistes comptent d’ailleurs le poursuivre en diffamation pour avoir affirmé qu’ils bénéficient d’avantages salariaux indus. La POA plaide à nouveau pour que le commissaire des prisons soit sélectionné

[Vidéo] 63 nouveaux gardes-chiourmes prennent du service

Leurs six mois de formation pour être Prison Officer ont porté leurs fruits. Ils sont 63 nouvelles recrues, dont 21 femmes, à avoir participé à leur Passing Out Parade. Saluant les nouveaux gardes-chiourme, le ministre mentor les a toutefois mis en garde, leur intimant que leur conduite doit être irréprochable. Sir Anerood Jugnauth a aussi appelé les nouvelles recrues à s’impliquer dans la lutte contre le trafic de drogue. Vinod Appadoo,

[Vidéo] La police et la météo livrent les infos pratiques sur le pèlerinage de Maha Shivratri

La police sera sur tous les fronts durant le pèlerinage de Maha Shivratri qui débute en milieu de semaine prochaine. Si les policiers sillonneront la région de Ganga Talao à pied, à moto et en voiture, ils seront également postés dans des dizaines de poste de police de circonstance le long des routes les plus fréquentées. L’objectif : gérer au quotidien le flot de 100 000 pèlerins et 12 000 véhicules sur une période de

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>