Breaking news
  • No posts were found

Tag "vijaya sumputh"

[Affaire Sumputh] Des cadres du PRB et de la Fonction publique entendus par Aujayeb, ce mercredi

Un officier du Pay Research Bureau (PRB) ainsi qu’un cadre du ministère de la Fonction publique déposeront, ce mercredi 12 avril, devant Luchmyparsad Aujayeb. Les deux fonctionnaires expliqueront à l’Acting Assistant Solicitor General les procédures suivies pour établir les rémunérations des directeurs d’institutions publiques dont les salaires sont sujets aux recommandations du PRB. Mais également les conditions dans lesquelles un salaire supérieur à celui arrêté par le PRB peut être

[Vidéo] Bérenger: Jugnauth «fourre son nez» dans l’enquête sur la drogue

Le leader du MMM estime que le pays n’a jamais connu autant de scandales et d’aussi nombreuses tentatives de cover up en si peu de temps. Paul Bérenger estime ainsi que le Premier ministre s’ingère dans l’enquête de la police sur les récentes saisies d’importantes quantités de drogue. Les « déclarations énigmatiques » de Pravind Jugnauth, estime le chef du MMM, brouillent également les cartes. Commentant les deux enquêtes de la commission

[Vidéo] Beekarry veut élaborer un code de conduite pour les parlementaires et ministres

« Nous sommes arrivés assez loin », dit le directeur général au sujet d’un code de conduite que la commission anticorruption élabore pour les députés. Toutefois, après avoir été mis au courant que le ministère de la Fonction publique travaille sur un deuxième code, pour les ministres, Navin Beekarry estime qu’une table ronde est importante pour rassembler les deux textes en un seul code. Le directeur de l’Independent Commission Against Corruption a

[Vidéo] Collendavelloo: «Le ML et le MSM s’entendent parfaitement bien»

Aucune amertume. Aucune animosité. La réunion du bureau politique (BP) du Muvman Liberater s’est terminée sur une affirmation d’Ivan Collendavelloo : « Il n’y a aucun problème au sein du ML » et son parti ainsi que celui de Pravind Jugnauth s’entendent parfaitement bien. Le leader du ML a fait taire toutes les spéculations de dissensions au sein de son parti. Disant même entendre « pour la première fois » l’éventualité que certains membres de son parti,

Ansam nou travay kare kare pou sov ML

Kok sante, soley leve. Ansam nou travay kare kare pou sov nou zil. Vu les circonstances, il vaut mieux remplacer zil par Muvman Liberater (ML) dans l’hymne de campagne de la défunte Allliance Lepep. Tant le parti d’Ivan Collendavelloo est ballotté par de violents vents contraires depuis l’affaire Sobrinho. Pour ne rien arranger, ce mardi, Anwar Husnoo a administré en plein Parlement – et en live – un camouflet à

[Vidéo] Duval: Le ML est un partenaire gênant et n’est plus indispensable pour le MSM

Avec la révélation au Parlement des rémunérations de Vijaya Sumputh, Anil Gayan a été « remis à l’ordre (…) publiquement ». Qui plus est par un camarade de parti, Anwar Husnoo. Et cela avec « l’autorisation » du Premier ministre. Pour Xavier Duval, cette situation illustre l’attitude du MSM vis-à-vis de son partenaire, le Muvman liberater. Le parti d’Ivan Collendavelloo serait aujourd’hui « gênant », « encombrant » et partant, ne serait plus « indispensable » au parti soleil, juge

[L’interview] Bhadain: «L’affaire Sumputh démontre que le MSM veut chasser le ML»

Le « sous-chef » Anwar Husnoo a bien exécuté son menu « sauté de Gayan à la sauce Sumputh » mardi dernier au Parlement. C’est un « travail signé de la cuisine », a avancé Roshi Bhadain en direct sur ION News ce jeudi 30 mars. Fort de son expérience comme ministre, le leader du Reform Party a affirmé qu’il est évident que le ministre de la Santé a volontairement donné une réponse gênante pour Anil Gayan

L’ICAC se penche sur le salaire de Sumputh

Alors que la polémique enfle sur les rémunérations de Vijaya Sumputh en tant que directrice du Trust Fund for Specialised Medical Care, la Commission anticorruption prend les devants. Les enquêteurs du triangle de Réduit ont lancé aujourd’hui des travaux préparatoires devant déterminer si une enquête préliminaire est requise dans cette affaire. Au Parlement, il y a deux jours, Anwar Husnoo a indiqué qu’il consulterait l’Attorney General quant à une enquête

[Vidéo] Jugnauth loue «la bonne décision» de Sumputh et maintient qu’il y aura une enquête

Le Premier ministre estime que l’ancienne directrice du Trust Fund for Specialised Medical Care a eu raison de démissionner après la polémique sur son salaire. Toutefois, Pravind Jugnauth précise que c’est une enquête qui va situer les responsabilités. Le chef du gouvernement a également nié toute tension entre le Muvman Liberater et le MSM à ce sujet.

 [Audio] Après la démission de Sumputh, Ramgoolam exige qu’une enquête établisse les faits

Les choses ne peuvent en rester là, affirme le leader du Parti travailliste. Pour Navin Ramgoolam, la démission de Vijaya Sumputh du Centre Cardiaque ne doit pas empêcher la commission anticorruption de démarrer une enquête afin de déterminer l’existence éventuelle « d’abus, de conflit d’intérêts et d’illégalités ». Ramgoolam fustige également Pravind Jugnauth pour son manque de poigne et le fait qu’il ne sache pas ce qu’il se passe au sein de

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>