Breaking news
  • No posts were found

Tag "VIH"

[Vidéo] VIH/Sida : Le traitement essentiel pour une vie normale

Huit ans qu’elle vit avec le virus. Pour Donda (prénom fictif), le VIH/Sida est une maladie comme une autre. Elle essaie de mener une vie normale grâce à ses médicaments. Ce qui compte : son enfant, pas les regards des autres. Son message aux séropositifs : il faut accepter la maladie et suivre les traitements. L’association Prévention, information, lutte contre le Sida (PILS) constate que 43% des personnes atteintes du VIH sont sous antirétroviraux et qu’un quart de ceux-là (26%) n’adhérent pas au traitement. Il y a

[Vidéo] Urgence Toxida déplore l’absence de dotation budgétaire pour la réduction des risques

Le Collectif Urgence Toxida et ses partenaires tirent la sonnette d’alarme. Si le dernier Budget prévoit des dotations pour la répression et la réhabilitation des toxicomanes, il ne contient pas de mesures précises pour la réduction des risques liés à la consommation de stupéfiants. Danny Philippe et Kunal Naïk d’Urgence Toxida s’inquiètent de la tendance du gouvernement à privilégier la répression en matière de drogue. Tout en déplorant le fait

[Vidéo] Où est le National Drug Control Master Plan ? se demande CUT

Plus de six mois depuis qu’un travail pour l’ébauche du National Drug Control Master Plan a été initié. Depuis, c’est le «silence» du côté du gouvernement, s’étonne le Collectif urgence Toxida (CUT). Or, il y a «urgence», souligne Kunal Naïk, chargé de plaidoyer pour le collectif. Notamment avec l’ampleur grandissante des drogues synthétiques. Le plan directeur, rappelle-t-il, concerne tous les aspects de la consommation problématique des drogues, dont la prévention.

[Vidéo] Husnoo : «Faute de mesures fortes sur les drogues synthétiques, nous perdrons nos jeunes»

Pour Anwar Husnoo, le fait que le Premier ministre préside un comité national sur le VIH et la toxicomanie démontre la volonté du gouvernement d’agir dans ce domaine. Pour le ministre de la Santé, ce sont toutefois les drogues synthétiques qui posent le plus problème pour le moment. Son constat est même alarmant : faute de politiques publiques fortes, Husnoo estime que le pays «perdra sa jeunesse dans les années à

[Vidéo] VIH-Sida: Un Plan d’action 2017-2021 en cours de finalisation, annonce Husnoo

6 959 personnes vivent avec le VIH à Maurice. 5241 sont des hommes et le reste, des femmes. Environ 700 personnes infectées ne suivent aucun traitement. A l’occasion de la Journée mondiale de lutte contre le VIH-sida, ce 1er décembre, Anwar Husnoo annonce un plan d’action, qui est en cours de finalisation. Ce plan veut accélérer la mise en œuvre de mesures pour atteindre, d’ici 2020, les objectifs 90-90-90 fixés par l’Onusida. Le ministre de

[Vidéo] VIH-Sida: Pils dénonce «la politisation» de la lutte et «des positions idéologiques inacceptables»

Pour Nicolas Ritter, l’humeur n’est pas vraiment à la fête pour les 20 ans de Prevention Information Lutte contre le Sida. Le directeur de l’ONG estime en effet que ces derniers temps la politisation à outrance de la lutte contre la maladie ainsi que des politiques adéquates pour empêcher sa transmission notamment pour les consommateurs de drogue par injection a été un échec.

[Vidéo] Gayan affirme que le gouvernement a « toujours soutenu les drogués »

Le ministre de la santé affirme que l’Etat prend toutes les mesures nécessaires pour encadrer les groupes les plus vulnérables face au VIH. Anil Gayan prenait la parole lors d’une manifestation dans la cadre de la journée internationale de la lutte contre le VIH-Sida à la mairie de Port Louis, ce 1er décembre. Abordant la question de la drogue, Anil Gayan admet qu’il y a un « problème ». Toutefois il estime

[Vidéo] Ado séropositif: Kasenally affirme que les services de santé publics n’ont pas fauté

Le ministre de la Santé par intérim est catégorique. Le jeune de 17 ans qui a été testé positif au VIH n’a pas contracté le virus à la suite d’une transfusion de sang obtenu à travers les hôpitaux publics. Abu Kasenally contredit ainsi la version des parents de l’adolescent qui estiment que c’est une transfusion sanguine qui est à l’origine de la contamination. Abu Kasenally, qui remplace actuellement Lormus Bundhoo,

Testé sur des singes, un vaccin contre le VIH protège à 100 %

« C’est sûrement l’innovation la plus excitante sur la prévention du VIH dont j’ai entendu parler dernièrement. » L’enthousiasme du Dr Robert Grant, un expert du SIDA au Gladstone Institute, est compréhensible. Des recherches sur un nouveau vaccin préventif, testé sur des singes exposés au VIH, donnent des résultats prometteurs. S’ils sont concluants, on pourrait à l’avenir se protéger du virus grâce à « une vaccination régulière, peut-être chaque trois mois ». Il existe déjà

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>