Breaking news
  • No posts were found

Tag "united chinese associations"

Quatorze caveaux profanés à Bois-Marchand : les voleurs croyaient y trouver de la drogue

Ils avaient entendu dire que plusieurs caveaux de la section chinoise du cimetière de Bois Marchand servaient de caches à des trafiquants. C’est pourquoi quatorze caveaux ont été défoncés le mois dernier. Les voleurs sont cependant repartis bredouilles. C’est ce qui ressort des aveux du principal suspect arrêté dans cette affaire à la Criminal Investigation Division (CID) de Terre-Rouge peu après que l’incident ait été rapporté par l’United Chinese Associations

Profanation au cimetière de Bois-Marchand : des caveaux pillés, quatorze cercueils emportés 

Deux mois à peine après que la United Chinese Associations (UCA) ait tiré la sonnette d’alarme sur les profanations en série au cimetière de Bois-Marchand, des voleurs sont passés à l’étape supérieure. Dans la nuit du mardi au mercredi 5 décembre, des caveaux se trouvant dans la section chinoise ont été défoncés et quatorze cercueils plombés emportés, certains avec des squelettes encore à l’intérieur.  Christian Foo Kune, le président la fédération des associations sino-mauriciennes a immédiatement alerté la police. « Nous

[Vidéo] Les morts de l’ère coloniale pas à la fête

La fête des morts est l’occasion pour les vivants de leur présenter leurs respects. A travers des fleurs sur des tombes nettoyées, repeintes, remises à neuf. Ce n’est toutefois pas le cas dans de nombreux cimetières de l’île, où certaines familles se sont éteintes au fil des années. Dans l’ancien cimetière Fort Blanc fondé en 1771, aujourd’hui connu comme le cimetière de l’Ouest, caveaux et tombes datant de l’époque coloniale

[Vidéo] Le vol de tombes en pierres taillées se multiplie au cimetière de Bois-Marchand

Quatre ans après le pillage des caveaux par des voleurs en quête de bijoux, de cuivre et de plomb dans les cercueils dans la partie réservée aux Mauriciens d’origine chinoise au cimetière de Bois-Marchand, à Terre-Rouge, ce sont désormais les tombes en pierres taillées qui disparaissent des lieux. La United Chinese Associations (UCA), la fédération des associations sino-mauriciennes menée par Christian Foo Kune a décidé de prendre les choses en

[Vidéo] Face à l’insécurité, Chinatown lance sa patrouille en renfort

Deux cas d’agressions en quatre jours à Chinatown. La United Chinese Associations (UCA) a décidé de prendre les choses en main, de manière responsable. Une patrouille privée, comprenant une trentaine de volontaires, sillonnera le quartier, a annoncé Jean-Christian Foo Kune, président de la UCA. La UCA Patrol ne se substituera pas à la police, assure Foo Kune, mais veut être un élément dissuasif pour les malfrats. Le regroupement d’associations sino-mauriciennes

[Vidéo] Les associations sino-mauriciennes se regroupent

Plus de 3 750 membres, 20 associations chinoises… La United Chinese Associations, qui œuvrait jusqu’ici de façon informelle, s’est structurée et est désormais reconnue au niveau du Registrar of Associations. Parmi ses sociétaires : le Hua Lien Club, la société Nam Shun, la société Heen Foh, la Chinese Business Chamber, ou encore la Wushu Federation.

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>