Breaking news
  • No posts were found

Tag "UK"

[Vidéo] Chagos : A la CIJ, Maurice attaque le «non-choix» du «pouvoir colonial» britannique

«The choice we were faced with was no choice at all.» Sir Anerood Jugnauth, puis le panel légal de Maurice, ont insisté sur ce point devant la Cour internationale de justice, ce 3 septembre. Au moment des négociations en vue de l’indépendance, la délégation mauricienne a dû choisir entre accepter l’excision des Chagos et être libre ou demeurer une colonie. Car peu importe le cas de figure, la Grande-Bretagne comptait garder

[Live] Chagos : Le Royaume-Uni s’explique à La Haye

Après Maurice plus tôt, au tour de la partie britannique de prendre la parole à la Cour internationale de justice. Pour le Royaume-Uni, celle-ci n’est pas apte à trancher ce qui, au final, revient à un litige bilatéral et territorial autour des Chagos. Il est question de souveraineté, et non de processus de décolonisation, argue la partie britannique. Celle-ci dispose également de trois heures pour présenter ses arguments à La

Chagos : Jugnauth précise les «menaces» du Royaume-Uni contre Maurice à la BBC

«Nous avons eu des menaces verbales» à cause des revendications mauriciennes sur les Chagos. Des «représailles», a précisé Pravind Jugnauth à BBC News, portent sur «des questions de commerce et d’investissement et sur nos relations avec le Royaume-Uni». C’est la première fois que le Premier ministre précise la nature de telles «menaces». S’il les a évoquées sans donner de détails, la semaine dernière, le chef du gouvernement a ajouté par ailleurs

Un think-tank américain suggère à Washington d’inviter la marine indienne à utiliser Diego Garcia

Diego Garcia pourrait jouer un rôle central dans les relations entre l’Inde et les Etats-Unis. L’atoll de l’archipel des Chagos qui sert de base militaire et navale aux Américains devrait être mis à la disposition de la marine indienne, suggère le bimensuel géopolitique The National Interest dans sa livraison du 1er juillet. Ce magazine publié par le « Center for the National Interest », anciennement connu comme le Nixon Centre

[Vidéo] Visites aux Chagos: Bancoult lance un appel au boycott

«Ne laissons pas les Anglais nous diviser !» Les trois nouvelles visites aux Chagos qu’organise le gouvernement britannique irritent Olivier Bancoult au plus haut. Pour le président du Groupe réfugiés Chagos, c’est là une énième tentative pour tenter de diviser la communauté. D’autant que les visites, prévues en octobre et novembre 2018, ainsi qu’en février 2019, incluront cette fois-ci les descendants des natifs. Les Chagossiens intéressés ont été invités à contacter

[Commonwealth] Jugnauth: Le protectionnisme un danger majeur pour Maurice

Les réunions s’enchaînent pour le Premier ministre, à Londres pour le Commonwealth Heads of Government Meeting. Lors d’une table ronde des leaders africains avec des dirigeants d’entreprises, Pravind Jugnauth a mis l’accent sur la réputation de Maurice comme centre financier sécurisé soutenu par un cadre et des institutions solides. La preuve : Maurice est sur la liste blanche de l’Organisation de coopération et de développement économiques. Ou encore la notation Baa1 attribuée

[Video] UK seeking to revitalise the Commonwealth

The Commonwealth Summit will open in the UK on Monday 16th of April. Heads of Government of the State members and other leaders are expected in London and Windsor for discussions on trade, climate change and security challenges, to name a few. Prime minister Pravind Jugnauth will be attending. The United Kingdom is looking to “revitalise” the Commonwealth, the High Commissioner Keith Allan reckons. The organisation needs to be more

[Vidéo] Bancoult: «Nous ne sommes pas des visiteurs mais des ‘belongers’»

Les Chagossiens veulent retourner sur leur archipel définitivement. Selon Olivier Bancoult, il est injuste qu’Américains et Britanniques vivent sur l’archipel alors que le peuple chagossien doive se contenter des droits de visite. «Nous ne sommes pas des visiteurs mais des ‘belongers’», insiste le leader du Groupe Régugiés Chagos (GRC). La communauté a manifesté, ce matin, devant l’ambassade britannique. Elle proteste contre la visite que compte organiser le Royaume-Uni plus tard cette année.

Un ministre britannique aux Chagos, Maurice proteste

La réaction du gouvernement mauricien a été vive. Arvin Boolell, ministre des Affaires étrangères, a fait part aujourd’hui des « protestations énergiques » de Maurice auprès du gouvernement britannique à la suite de la visite, aux Chagos, de Mark Simmonds. Ce dernier, ministre britannique des Affaires étrangères et du Commonwealth, était en tournée cette semaine en British Indian Ocean Territory, en marge d’une étude de faisabilité indépendante qui sera menée sur le

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>