Breaking news
  • No posts were found

Tag "turbines a gaz"

[Vidéo] Collendavelloo : «Bérenger ne sait pas de quoi il parle mais il parle bien»

Paul Bérenger est de bonne foi, estime Ivan Collendavelloo, «me li fane». Le leader du MMM, assure le ministre de l’Energie, se trompe sur le dossier énergie car il est dépassé. Il «résonne avec vingt ans de retard», assure son ancien camarade de parti. Bérenger, pense savoir Collendavelloo, croit au charbon comme source d’énergie pour le pays. «C’est son droit», note le leader du Muvman liberater, qui dit se ranger

[Vidéo] Energies : Bérenger invite le PM à ne pas céder au chantage de Collendavelloo

Les menaces de blackout sont des tentatives pour faire peur au gouvernement. C’est ce qu’estime en tout cas le leader du Mouvement militant mauricien (MMM), Paul Bérenger. Il qualifie cette démarche du ministre de l’Energie Ivan Collendavelloo de «terrorisme intellectuel» et invite le Premier ministre, Pravind Jugnauth, à ne pas céder au chantage. L’ancien Premier ministre explique également que le gouvernement de l’Alliance Lepep ne devrait pas s’engager dans l’achat

[Audio] Turbines à gaz : Duval et Jahangeer saluent la décision de l’IRP

Le contrat de Rs 6 milliards alloué par le Central Electricity Board (CEB) à la firme grecque Metka a été annulé par l’Independent Review Panel (IRP). L’organisme a, le 27 décembre, demandé une réévaluation des offres reçues pour la construction d’une centrale à gaz à Fort-George (lire le document en fin d’article). Duval : La décision d’IRP confirme les soupçons de maldonne du CEB  Le leader de l’opposition Xavier Duval salue cette

Achat de turbines à gaz : Duval déposera une motion de blâme contre le gouvernement

«J’ai pris la decision de déposer une motion de blâme contre le gouvernement concernant l’attitude du DPM Ivan Collendavelloo sur le dossier turbine à gaz.» C’est sur sa page Facebook, ce matin, que Xavier Duval a choisi d’annoncer la couleur. L’acquisition, au coût de Rs 8,9 milliards, par le Central Electricity Board, risque d’être «catastrophique», estime le leader de l’opposition. Celui-ci souligne, dans son post, «la totale opacité» qui entoure ce projet.

PNQ : L’achat des deux turbines à gaz un «besoin artificiel», selon Duval

Lorsque la Banque mondiale a recommandé l’achat de turbines à gaz, il était question d’une «mesure d’urgence» à cause des risques de black-out. Or, le Central Electricity Board (CEB) a «délibérément» surévalué les besoins en électricité, a fait valoir Xavier Duval. L’achat de deux turbines est donc inutile dans la situation actuelle, poursuit-il, d’autant que les deux en service à Fort Nicolay ont encore de beaux jours devant eux. En

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>