Breaking news
  • No posts were found

Tag "transparency mauritius"

[Vidéo] Jugnauth : La nomination de proches politiques n’a pas commencé en 2014

Les régimes précédents ont nominé des proches politiques au sein des organismes paraétatiques, lâche le Premier ministre, Pravind Jugnauth. Cette pratique n’est pas le seul fait de son gouvernement, qui a placé des proches à la tête de certaines institutions ou ambassades. «Cela n’a pas commencé en 2014», nuance-t-il. «C’est comme s’ils avaient découvert l’Amérique», a lancé le Premier ministre face à l’opposition. Il répondait, ce mardi 23 avril, à

[Vidéo] L’Union européenne accorde des aides de Rs 60 millions à quatre ONG

Quatre organisations de la société civile ont reçu une enveloppe de Rs 60 millions de l’Union européenne le mercredi 6 mars. Une cérémonie a eu lieu en présence de l’ambassadrice Marjaana Sall et le ministre des l’Intégration sociale, Alain Wong, à la National Empowerment Foundation (NEF), à Port-Louis. Ces quatre organisations non-gouvernementale sont ENL Foundation, Transparency Mauritius, Global Rainbow Foundation et la Mauritius Family Planning and Welfare Association (MFPA). Selon

[Live] L’interview avec Lovania Pertab : Le pays a-t-il perdu la guerre contre la corruption ?

Nous recevons aujourd’hui Me Lovania Pertab, présidente de Transparency Mauritius, pour discuter du score de Maurice au récent indice de perception de la corruption. Face à une performance en demi-teinte, la juriste discutera de ce qui a pesé dans la balance mais aussi des changements législatifs et institutionnels nécessaires pour améliorer la performance du pays.

 [Vidéo] Le guide d’éthique aidera à modifier le comportement des policiers, dit Nobin

«Le guide d’éthique aidera à modifier le comportement et l’attitude des policiers». C’est ce qu’a tenu à faire ressortir le Commissaire de police, Mario Nobin, lors du lancement du document ce mercredi 24 octobre à l’hôtel Le Méridien, à Balaclava. De son coté, Rajen Bablee, le directeur exécutif de Transparency Mauritius explique que ce livret rappellera aux policiers l’importance de l’éthique et de la déontologie. Et que cela serait plus

[Vidéo] Politique et gouvernance : l’éternel débat

La redevabilité des gouvernants envers les citoyens passe par la transparence. Que ce soit au niveau de la gestion des affaires publiques ou encore du financement. Si sur le principe, cette affirmation rassemble, comment se traduit-elle au niveau des gouvernements et de la législation ? La conférence-débat «Politique et gouvernance : les nouveaux facteurs de confiance dans la vie publique» présente les points de vue français et mauricien. Les intervenants : Anthony Duplan,

La fabrique à suspicion

Ce travers n’est pas l’apanage des seuls Mauriciens. Il faut néanmoins avouer que nous possédons la faculté de ne voir que ce qui nous arrange. A l’instar de ces classements qui louent, chaque année, la démocratie mauricienne, le dynamisme de l’économie ou encore notre penchant pour les moyens de communication modernes. Comme prévu, le dernier Corruption Perception Index (CPI) de Transparency International (TI) n’a pas été jugé suffisamment flatteur pour

[Vidéo] Financement politique et système électoral : Des jeunes en débattent

Abolition du Best Loser System à remplacer par une liste proportionnelle, l’imposition d’un barème pour limiter les sommes dépensées par les grands partis, plus de transparence quant au financements politique, le vote électronique… autant d’idées qui ont transpiré de la quatrième session du Youth Forum, organisé par Transparency Mauritius. Ce forum d’échanges et de débats est la seconde édition du Youth Parliament, qui a été rebaptisé. Comme l’explique l’Executive Director,

[Vidéo] Des jeunes proposent des solutions pour améliorer le fonctionnement de la démocratie

Durant huit semaines, ils se sont réunis pour débattre sur 6 thèmes allant des droits humains à l’éducation et l’emploi. Des délibérations du Youth Parliament, plusieurs suggestions ont vu le jour en faveur de l’accès à l’information ou pour assainir le financement des partis politiques. Initiatrice de ce projet, Transparency Mauritius a réuni les 32 participants du Youth Forum, ce lundi 6 mars, lors de la cérémonie de clôture des

[Vidéo] Affaire Sobrinho: Transparency Mauritius se prononcera quand il y aura des «informations vérifiées»

Interrogé sur l’affaire Álvaro Sobrinho, Rajen Bablee de Transparency Mauritius (TM) n’a pas souhaité faire de commentaire à ce stade. L’organisation, qui lutte contre la corruption et promeut la transparence, se prononcera sur cette affaire quand elle sera en présence d’« informations vérifiées ». Bablee note cependant que, « de manière globale », il existe une perception que des choses se font sans transparence. L’adoption d’une Freedom of Information Act, soutient-il, viendrait changer cette

[Vidéo] Les entreprises invitées à s’engager activement dans la lutte contre la corruption à travers un Integrity Pledge

  Mettre à disposition des entreprises un système de suivi et d’audit qui permettra d’évaluer les mesures et pratiques mises en place pour lutter contre la corruption. Tel est le but de l’Integrity Pledge Project. Soutenue par Business Mauritius, la Commission anticorruption et Transparency Mauritius, cette initiative est à mettre au compte du Mauritius Institute of Directors et du Private Sector Anti Corruption Task Force. La présentation a eu lieu,

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>