Breaking news
  • No posts were found

Tag "trafic"

[Vidéo] Les trafiquants de Roche-Bois toujours actifs, dit Aadil Ameer Meea à SAJ

Les toxicomanes continuent à faire la queue à la rue Alfred Besnard, à Roche-Bois, pour s’approvisionner en doses d’héroïne. Le député mauve Aadil Ameer Meea a interpellé sir Anerood Jugnauth, le ministre mentor, à l’Assemblée nationale ce vendredi 9 novembre, sur cette situation dont il dit avoir personnellement été témoin dans la matinée. Evoquant la vidéo tournée par ION News début octobre à Cité Zanfan Bor Larivier, le parlementaire déplore

Ebene Regeneration Scheme : Le rapport final soumis à Landscope Mauritius

Le projet de développement d’un «Ebène Urban Regeneration Development Framework» a abouti. Landscope Mauritius, propriétaire des terrains de la cybercité, est en présence du rapport final du consultant. Les recommandations devraient être avalisées lors de la réunion du conseil d’administration prévue le 22 novembre, a indiqué Naila Hanoomanjee, CEO de Landscope Mauritius. Les propositions reçues sont «valides», soutient cette dernière. Sans toutefois entrer dans les détails. Le trafic routier à Ebène

[Vidéo] Mgr Piat appelle à être des lumières pour les toxicomanes

«Dieu ne nous a-t-il pas donné sa lumière pour être lumière pour les toxicomanes ?» A l’occasion de la fête Divali, le Cardinal Maurice Piat a axé son message sur le sort des usagers de drogue. «Les trafiquants font des ravages», a encore déclaré l’évêque du diocèse de Port-Louis dans son homélie, ce mardi 6 novembre. Et les jeunes «pena okenn lalimier». Or, les toxicomanes sont des malades et doivent être traités

[Vidéo] Jugnauth invite ceux qui l’accusent de mise en scène à «faire du cinéma»

«Saisie louche» ? Le Premier ministre prend ombrage des remarques de Paul Bérenger suivant la saisie de quelque 110 kilos d’héroïne la semaine dernière. Aux critiques du leader du MMM, qu’il n’a pas nommé, Pravind Jugnauth prend le soin de répondre. Il invite le chef des mauves, qui estime que l’opération est une «mise en scène», à «faire du cinéma» au lieu de rester en politique. Le chef du gouvernement était à

[Vidéo] Post rapport Lam Shang Leen : La Task Force agit en toute indépendance, assure le PM

Indépendante ? La Task Force, mise sur pied dans le sillage du rapport Lam Shang Leen «pour des raisons pratiques», l’est «complètement», insiste Pravind Jugnauth. Elle réunit le directeur général de la Commission anticorruption et celui de la Mauritius Revenue Authority, le Commissaire de police (CP), le Deputy Solicitor General ainsi que les directeurs de la Financial Intelligence Unit et de l’Integrity Reporting Services Agency. Chacune organisation agit selon le cadre

[Vidéo] SAJ : Chaque recommandation du rapport Lam Shang Leen n’est pas «sacrée»

«We are not bound to agree with everything that is in the report.» Chacune des recommandations du rapport de la Commission d’enquête sur les drogues n’est pas «sacrée», a insisté sir Anerood Jugnauth (SAJ). Le ministre mentor répondait à Xavier Duval qui l’interrogeait sur la création du poste de juge d’application des peines. Cette mesure, préconisée par l’ex-juge Lam Shang Leen et ses assesseurs, vise à renverser la tendance haussière

PNQ : Y aura-t-il enquête sur les prisons post-rapport Lam Shang Leen ?

De «sérieux problèmes» ont été identifiés au niveau des prisons par la commission d’enquête sur les drogues. Une enquête approfondie sera-t-elle diligentée ? C’est ce que veut savoir Xavier Duval lors de la Private Notice Question de ce mardi 23 octobre, en interrogeant le ministre mentor. Les investigations concerneront-elles l’administration du service pénitentiaire, les gardes-chiourmes corrompus mais aussi le trafic de drogue en prison, la réhabilitation et la réintégration des détenus ainsi

PNQ sur la drogue : Deux radars au port en panne, Jugnauth l’ignorait

«Je n’étais pas au courant.» Le Premier ministre Pravind Jugnauth a déclaré qu’il ne savait pas que deux radars du port sont «en panne», «broken», au Parlement, ce mardi 15 octobre. Cette situation perdure depuis plus d’un an, a précisé Xavier Duval, qui a fourni l’information. En affirmant que le port ne peut «voir si des navires sont en approche». «Des arrangements ont été faits pour les remplacer», a ajouté Jugnauth,

Diffamation : Pravind Jugnauth réclame Rs 50 M à Paul Bérenger et au Mauricien

Le Premier ministre Pravind Jugnauth réclame Rs 50 millions à Paul Bérenger et journal Le Mauricien pour diffamation. La plainte a été logée en Cour suprême, hier, le 15 octobre. Le leader du MSM affirme que les déclarations du chef des mauves à l’effet que le MSM fait du «money politics» sont «fausses, malicieuses, hautement diffamatoires». Le leader du MMM a, lors de récents congrès, accusé des membres du MSM de

[Vidéo] Bérenger révolté que le gouvernement ne combatte pas mieux le trafic de drogue

Le leader du MMM estime que malgré ses déclarations d’intention, le gouvernement ne s’attaque pas résolument au trafic de drogue. Il en veut notamment pour preuve les images d’ION News montrant un trafic s’opérant au vu et au su de tout le monde en plein jour à Roche-Bois. Pour Paul Bérenger, le gouvernement finira par payer quelques Rs 30 millions pour le rapport Lam Shang Leen sans faire ce qui est nécessaire

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>