Tag "trafic de subutex"

[Vidéo] Séline Gros-Coissy: Aurore est libre mais «le combat est loin d’être terminé»

La libération de sa fille est le « couronnement de tout ce travail ». Et du soutien des nombreuses personnes qui ont été à leurs côtés durant les quatre ans et demi d’incarcération d’Aurore Gros-Coissy. Celle-ci est sortie de prison, certes, mais durant cette folle journée, il n’y a pas vraiment eu de moment pour mère et fille de se retrouver. De se poser. « Soulagée » que sa fille soit enfin libre de ses mouvements,

[Vidéo] Aurore Gros-Coissy: «Ça va me faire bizarre de retrouver une vie normale»

« Oh Happy Day… » Cet hymne, Aurore Gros-Coissy le chantait ce matin encore à la chapelle de la prison pour femmes, à Beau-Bassin. Et il résume bien le sentiment qui l’anime aujourd’hui. Après plus de quatre ans passés dans les cellules mauriciennes, la Française est enfin libre. Le jugement la condamnant pour trafic de Subutex et, par conséquent, à 20 ans de prison a été cassé par la Cour suprême en ce

[Vidéo] Séline Gros-Coissy dénonce une «erreur judiciaire» dans le procès de sa fille et compte faire appel

Depuis une semaine qu’elle est à Maurice, Séline Gros-Coissy et sa fille se sont vues presque tous les jours. La mère est venue soutenir Aurore, condamnée pour trafic de Subutex et en attente de sa sentence. Pour Séline Gros-Coissy, il ne fait aucun doute. Sa fille est victime d’une « erreur judiciaire ». La justice mauricienne, affirme Séline Gros-Coissy, n’était pas en présence de tous les éléments dans cette affaire. « Le vrai

[Vidéo] Procès Aurore Gros-Coissy: la sentence reportée de 10 jours

La Française, déjà condamnée pour trafic de Subutex, aurait dû connaître aujourd’hui la durée d’emprisonnement à laquelle elle a été condamnée. Sa co-accusée Giantee Chummun également. Mais le juge Bobby Madhub a finalement décidé de prononcer sa sentence dans une semaine à dix jours. Si la poursuite a requis entre 15 et 20 ans pour les deux accusées, leurs avocats ont, pour leur part, axé leurs plaidoiries sur une peine minimum. Toutefois,

[Vidéo] Fin des plaidoiries dans le procès Gros-Coissy, le verdict attendu le 31 octobre

Les avocats de la poursuite et de la défense se sont succédé aujourd’hui lors d’une séance marathon devant la cour d’Assises. Les plaidoiries qui ont commencé à 10h aujourd’hui ne se sont terminées qu’à 18h. Le juge Bobby Madhub, conscient que le procès a suffisamment traîné en longueur, a en effet demandé aux deux parties de conclure leurs plaidoiries aujourd’hui, avant de leur indiquer qu’il rendra son verdict le 31

Nouveau renvoi dans le procès d’Aurore Gros-Coissy

Elle ne savait pas pour les boîtes de biscuits retrouvés dans ses bagages. C’est ce qu’affirme Aurore Gros-Coissy depuis son interpellation à l’aéroport de Plaisance, il y a trois ans, avec des cachets de Subutex dissimulés dans ces boîtes. Elle a eu l’occasion de le réaffirmer en cour d’assises aujourd’hui, à la reprise de son procès. La jeune femme de 27 ans n’a toutefois pu aller au bout de son témoignage.

Aurore Gros-Coissy déposera le 18 septembre, à la reprise du procès

Elle devra attendre jeudi prochain avant de pouvoir monter à la barre et donner sa version des faits. Le procès d’Aurore Gros-Coissy se poursuivra, en effet, la semaine prochaine. Les jeudis 18 et vendredi 19 plus précisément. La journée d’aujourd’hui a été prise par l’audition des témoins de la poursuite. Interrogés à la fin de la séance d’aujourd’hui, les deux avocats de la défense semblent confiants pour leurs clientes. Aurore

[Vidéo] Séline Gros-Coissy: «Un peu sur les nerfs mais on espère que ça se passera bien pour Aurore»

Que sa fille soit entendue et que la vérité éclate. C’est ce que souhaite Séline Gros-Coissy, la mère d’Aurore. Le procès de la Française originaire de St-Romain-de-Popey reprend ce vendredi 12 septembre aux Assises. Et Aurore Gros-Coissy devrait être appelée à la barre pour donner sa version des faits qui ont mené à son arrestation, il y a trois ans. Pour Séline Gros-Coissy, avec qui ION News a pu s’entretenir via

[Vidéo] Le procès d’Aurore Gros-Coissy devrait prendra fin ce vendredi, selon la défense

Après quelques jours d’interruption, le procès de la Française pour trafic de Subutex a repris aujourd’hui. Une pause forcée à la suite du malaise de sa co-accusée Giantee Chummun, qui a dû être hospitalisée. Les dépositions des deux accusées ont été lues en cour aujourd’hui et à en croire leurs avocats respectifs, le procès devrait prendre fin ce vendredi. Depuis trois ans, Aurore Gros-Coissy est en détention provisoire. Elle avait

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>