Tag "trade in services agreement"

[Vidéo] La CTSP dresse un bilan «enrichissant» de ses actions mais déçue par l’Alliance Lepep

Le syndicat se dit satisfait que nombre d’actions entreprises, cette année, en faveur des travailleurs, ont porté leurs fruits. Cependant, c’est la « déception totale », soutient Reeaz Chuttoo, « au niveau politique ». L’Alliance Lepep, affirme le secrétaire général de la Confédération des travailleurs du secteur privé (CTSP), ne s’est pas affirmée en faveur des salariés, cette année. Le National Wage Consultative Council, censé se prononcer sur le salaire minimum, n’est toujours pas

[PNQ] Maurice ne compte pas privatiser ses services publics avec le TISA, assure Gayan

Tous les services sous l’autorité du gouvernement sont exclus des discussions du Trade in Services Agreement (TISA). C’est l’assurance donnée par Anil Gayan au Parlement, lors de la Private Notice Question du jour. « La privatisation des services publics, insiste le ministre, n’entre pas dans le champ du TISA mais relève de la politique intérieure. » Et de faire ressortir que l’Union européenne, partie prenante des négociations, est « farouchement opposée » à la

[Vidéo] Bérenger note le changement de langage de Pravind Jugnauth sur la succession de SAJ

Le leader du MMM a prêté attention à la manière avec laquelle Pravind Jugnauth s’est exprimé à Quartier-Militaire, ce vendredi. Pour Paul Bérenger, alors que le départ de Sir Anerood Jugnauth avait été présenté comme « inévitable », le leader du MSM indique désormais qu’il souhaiterait que ce dernier reste en poste et que sa succession sera déterminée par concertation entre le MSM, le PMSD et le ML. Le leader de l’opposition

[Vidéo] La Plateforme anti-Trade in Services Agreement demande l’intervention de SAJ

Le mouvement syndical maintient la pression. Et c’est d’« une seule voix », soutient Deepak Benydin, qu’il s’oppose au Trade in Services Agreement (TISA) que l’Etat compte signer début décembre, à Genève. Le Conseil des syndicats souligne de nouveau le manque de « dialogue social » autour de cet accord qui pourrait permettre une série de privatisations. Sir Anerood Jugnauth ne doit pas autoriser la signature de cet accord, avance le Conseil des syndicats. Ses membres

[Vidéo] Sadien : « Le TISA est une menace pour notre souveraineté »

Les syndicalistes, regroupés au sein de la Plateforme Anti Trade in Services Agreement, n’en démordent pas. Ce jeudi 17 novembre, ils ont affirmé qu’en signant cet accord, le gouvernement permettra une série de privatisations. Cela équivaut, selon le syndicaliste Radhakrishna Sadien, à céder une importante part de notre souveraineté aux multinationales étrangères. Narendranath Gopee précise que la manifestation prévue le 26 novembre, pour initialement protester contre la privatisation du secteur

[Vidéo] Des syndicalistes font front contre un accord sur les services que Maurice compte signer

Ils ne comprennent pas l’empressement de Maurice à signer un Trade in Services Agreement (TISA) à l’Organisation Mondiale du Commerce . Le syndicaliste Deepak Benydin affirme ainsi que, contrairement à plusieurs pays africains, le gouvernement signe bien trop rapidement un accord qui sera défavorable aux petites et moyennes entreprises locales, notamment dans le secteur financier. Pour Jane Ragoo, le gouvernement doit réexaminer sa stratégie sur la signature de cette accord dès

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>