Breaking news
  • No posts were found

Tag "The Liberals"

[Vidéo] Des activistes de tous bords poseront leur candidature «sous un seul nom»

Ils  œuvraient jusqu’ici chacun de leur côté. Mais ces activistes politiques mais aussi des citoyens actifs au niveau du social se sont regroupés. Leur objectif : être candidats aux prochaines élections sous la même bannière. Pour l’heure, on retrouve le Mouvement 2 mandats, le Mouvement citoyens mauricien de même que les partis politiques The Liberals et Jeune patriote mauricien, ainsi que l’avocat José Moirt. Pour l’heure, ni le logo ni le

[Vidéo – Brutalité policière] The Liberals : Pour éviter les dérives, police et citoyens doivent «travailler ensemble»

L’agression dont Warren Marie, photographe du Défi Média Groupe, dit avoir été victime hier aux mains d’un policier fait réagir le parti The Liberals. Certains de ses membres manifestaient aujourd’hui devant l’Hôtel du gouvernement. Ils entendent ainsi dénoncer la brutalité policière. Eddy Sadien, du Front commun travayer sosyal, était aussi à leurs côtés. Pour le travailleur social, il est essentiel que les policiers et les citoyens « travaillent ensemble » afin d’éviter ce

[Vidéo] Des habitants de Solitude dénoncent leurs conditions de vie

Leurs maisons, leurs terrains sont situés non loin de l’aéroport Sir Seewoosagur Ramgoolam. A cause de cela, disent-ils, ils ne peuvent obtenir de permis de construire. De plus, ils n’ont toujours pas l’eau courante ni l’électricité. Une situation qui perdure, expliquent-ils, depuis près de 40 ans. Venus manifester leur ras-le-bol aujourd’hui à Port-Louis, devant l’Hôtel du gouvernement, ils réclament une rencontre avec le ministre Vasant Bunwaree, député de leur circonscription, Mahébourg-Plaine-Magnien.

[Vidéo] Le Parti Justice sociale et The Liberals réclament le départ de Lormus Bundhoo

A l’invitation du parti The Liberals, ils étaient une vingtaine de personnes à s’être rassemblés au pied du bâtiment Anquetil, ce matin. L’objet de leurs griefs : les nombreux « scandales » qui secouent le pays, en particulier dans le secteur de la santé. Dont celui affectant des patients qui ont perdu la vue à la suite d’injection d’Avastin. Pour Rajah Madhewoo, le ministre de la Santé Lormus Bundhoo « has to go ». Ou alors,

Les grands défis des petits partis

Ensam , The Liberals, Muvman Liberater…. Il ne se passe quasiment plus une semaine sans que n’éclose un nouveau parti politique. Le dégoût qu’éprouve une partie des Mauriciens face aux contorsions de nos principaux partis politiques fait son œuvre. Ces jeunes formations quittent leurs univers virtuels et leurs réunions entre « like-minded people » pour se faire connaître de ceux qui – espèrent-elles – voteront bientôt pour elles. Nous ne rendrons pas service

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>