Breaking news
  • No posts were found

Tag "Terry O’Connor"

Des employés de Mammouth auraient demandé à Courts Asia de racheter la compagnie

Courts Asia continue de suivre, de loin, le sort réservé à Courts Mauritius. Et cette fois, ce serait des employés du revendeur de meubles et d’électroménager qui auraient lancé un appel à la firme singapourienne « Nous vous supplions de contacter M. Isaacs pour tenter de le convaincre de vous laisser nous racheter. » C’est ce qu’auraient écrit, sous couvert d’anonymat, des employés de Courts Mammouth Mauritius (ex-Courts Mauritius) à Terry O’Connor.

[Rachat de Courts] Une fact-finding enquiry sur l’appel d’offres «plus que nécessaire», selon Courts Asia

Courts Asia ne lâche pas l’affaire. Et continue de soulever des questions quant à l’appel d’offres pour Courts Mauritius dont l’entreprise singapourienne a été évincée au profit d’un consortium dirigé par David Isaacs. Dans ses commentaires reçues aujourd’hui sur les derniers développements dans ce dossier, Terry O’Connor n’y va pas de main morte. Le CEO de Courts Asia réclame d’ailleurs une fact finding enquiry, qu’il juge « plus que nécessaire », menée

[Vidéo] La réunion syndicat, ministère et Isaacs s’est déroulée sur «une note encourageante»

Reeaz Chuttoo estime que la réunion entre le repreneur de Courts et le syndicat au ministère du Travail, ce jeudi,  s’est bien déroulée. Ce qui conduit le secrétaire général de la Confédération des travailleurs du secteur privé à affirmer que son syndicat se concentrera désormais sur le sort des 20% d’employés de Courts qui perdront leur emploi à la suite de la reprise de la chaîne de magasins par le

[Rachat de Courts] Quand le «preferred bidder» se fait éjecter de la course

Premier revendeur d’électroménager et de meubles à Singapour, deuxième en Malaisie. Courts Asia faisait figure de grand favori dans la course au rachat de Courts à Maurice. Jusqu’au coup de théâtre dans les tous premiers jours d’août. En témoigne, l’étonnant aveu d’André Bonieux, dans un mail [voir le document] envoyé à Terry O’Connnor, CEO de Courts Asia, le 5 août. Le partner de chez PwC, le cabinet de conseil dont

Courts Asia «choquée» d’avoir été écartée en dépit de l’assurance de «discussions exclusives»

Rebondissement de taille. Courts Asia, dans un communiqué émis cet après-midi, se dit « choqué(e) et étonné(e) » d’apprendre, par le biais de la conférence de presse de Roshi Bhadain, mardi dernier, qu’elle n’a pas été retenue comme repreneur de la chaine de magasins du groupe BAI. Cela alors que les special administrators avait assuré la compagnie, par écrit et « de manière explicite », que « Courts Asia était le soumissionnaire retenu pour l’acquisition de

[Affaire BAI] Courts Asia se dit prête à racheter Courts (Mauritius)

C’est le PDG de Courts Asia Limited qui confirme l’intérêt que porte le groupe singapourien à la plus importante enseigne d’électroménager et d’ameublement local. « Nous croyons que l’île Maurice peut tirer parti de notre expertise régionale et des économies d’échelle dont nous bénéficions », indique Terry O’Connor en relevant que Maurice est le quatrième marché auquel s’intéresse Courts Asia, spécialisée elle aussi dans l’électroménager, l’informatique et les meubles. L’exercice de reprise

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>