Breaking news
  • No posts were found

Tag "taxis d’hotels"

[Vidéo] Le syndicat des taxis d’hôtels maintient son opération escargot au 3 août

La Federation of Taxi Hotels Association ne décolère pas. Et elle compte bien, cette fois-ci, mener son opération escargot dans la capitale. Le go-slow est maintenu pour le 3 août, indique Yashpal Murrakhun. Leurs griefs : le fait que certaines recommandations du comité interministériel présidé alors par Xavier Duval ne soient toujours pas mises en œuvre. Cela laisse le champ libre à une concurrence déloyale de la part de tour-opérateurs, affirme le

[Vidéo] Les taxis d’hôtels comptent manifester contre la mainmise des tour-opérateurs

La Federation of Taxi Hotels Association estime qu’il y a toujours mainmise des tour-opérateurs et hôteliers sur le transport des touristes. Cela malgré les recommandations du comité ministériel et les décisions qui en ont découlé. Yashpal Murrakhun, président du regroupement syndical, déplore aussi le fait que des permis de contract cars continuent d’être octroyés par les autorités. Cet exercice, affirme-t-il, devait être suspendu le temps que les taxis d’hôtels en

[Vidéo] Les taxis d’hôtels maintiennent l’offensive contre les tour-opérateurs

La Federation of Hotels Taxi Associations (FHTA) se dit « soulagée » du départ de Xavier Duval du gouvernement. Président du comité ministériel qui a tranché en leur faveur, en février 2016, l’ex-ministre du Tourisme n’a toutefois pas été à la hauteur sur leur dossier, estime les chauffeurs de taxis d’hôtels. Les taxis d’hôtels avancent, en effet, qu’en dépit des recommandations qui ont été avalisées par le Conseil des ministres, leur situation reste

[Audio] L’Association of Tourist Operators conteste les mesures du comité ministériel

Les recommandations du comité ministériel concernant les taxis d’hôtels – dont certaines concernent aussi des tour-opérateurs – ont été « faussées », soutient Ajay Jhurry. Le président de l’Association of Tourist Operators (ATO) s’élève contre le fait que le Conseil des ministres veuille imposer des mesures à l’ensemble du secteur alors que tous les acteurs n’ont pas été consultés par le comité interministériel. Cela n’a pas été le cas, explique-t-il, pour les

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>