Breaking news
  • No posts were found

Tag "tarisa resort"

[Audio] Trois charges provisoires rayées, Ramgoolam confiant sur l’issue des autres affaires contre lui

« Il n’y avait aucune preuve de corruption ni d’abus de pouvoir. » C’est pour cela, dit Navin Ramgoolam, que trois charges de « using public office for gratification » dans le cadre d’allocation de terres de l’Etat alors qu’il était chef du gouvernement ont été rayées en Cour aujourd’hui. Ramgoolam était soupçonné d’avoir favorisé l’obtention de baux dans les cas de Tarisa Resort à Mon Choisy, du pandit Sungkur à Trou-aux-Biches et de

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>