Breaking news
  • No posts were found

Tag "tania diolle"

Post mortem of a by-election

The die is cast, plaudits to the winner. All the political pundits have put pen to paper to tell why this or that happened and have tried to substantiate their arguments. Of course, we can all be wise after the events but for once, I can honestly say that I was spot on with my reading of the situation prior to the elections in my article, “The December by-election stakes”

[Audio] Ganoo dément tout lien avec le projet de Pelangi Resort et ses promoteurs

Une autre polémique dans la polémique entourant la plage de Pomponnette ? Aret Kokin Nu Laplaz a publié une série de photos, ce mardi 26 décembre, sur son compte Facebook. Le commentaire qui l’accompagne met en cause le rôle de Vassen Carooppunnen, conseiller du village de Surinam qui, selon le collectif, agirait pour le compte des promoteurs de Pelangi Resorts. Et souligne le lien de ce membre du Mouvement patriotique avec son

[Vidéo] Le PTr «a symbolisé l’alternance» pour l’électorat du no 18, analyse Ganoo

Ce qui explique la victoire d’Arvin Boolell à Belle-Rose/Quatre-Bornes ? La personnalité «consensuelle, sympathique» du cadre du Parti travailliste, affirme Alan Ganoo. Les assises des rouges dans la circonscription ainsi que sa «forte mobilisation» et son «organisation», «la meilleure sur le terrain», poursuit le président du Mouvement patriotique. Le Parti travailliste «a symbolisé l’alternance» aux yeux de l’électorat, affirme Ganoo. Qui rejoint l’analyse des rouges : le scrutin de ce dimanche 17 décembre

[Vidéo] Ramgoolam dément toute alliance: «Nou’nn dir nou pou al tousel»

Il n’est pas question d’alliance pour le Parti travailliste avec le PMSD ni avec le Mouvement patriotique. «Nou’nn dir nou pe al tousel», a réaffirmé Navin Ramgoolam lorsqu’interrogé sur cette question aujourd’hui. Les rouges ne sont pas non plus intéressés par des transfuges, a affirmé le leader du PTr à une question d’ION News. Le leader du Parti travailliste fait remarquer que les résultats de la partielle à Belle-Rose/Quatre-Bornes sont une

[Vidéo] Tania Diolle et le MP «satisfaits de voir que nous étions dans la course»

Briguer les suffrages lors de la partielle de Belle-Rose/Quatre-Bornes a été une «expérience très enrichissante» pour Tania Diolle. Mais aussi pour le Mouvement patriotique, déclare sa candidate. Si elle ne remporte pas le siège parlementaire, l’universitaire affiche la satisfaction que le parti de la rose et elle étaient «dans la course». Il est maintenant temps, estime-t-elle cependant, de se poser et de s’interroger sur  les raisons qui ont poussé les

[Vidéo] Irfan Rahman: Une enquête ouverte sur les SMS appelant à voter pour certains candidats

Des électeurs de Belle-Rose/Quatre-Bornes ont reçu des SMS plébiscitant l’un des 40 candidats de cette partielle. Tania Diolle a d’ailleurs été interpellée à ce sujet ce matin, son nom ayant été mentionnée. La candidate du Mouvement patriotique avait alors indiqué que selon ses informations, un des sympathisants du parti avait sollicité un service de publicité. (suite du texte après la vidéo) Irfan Rahman confirme, lui, qu’une plainte a été enregistrée par la

[Vidéo] Au no 18: Les noms de certains habitants ne figurent pas sur les listes électorales

Ils habitent Quatre-Bornes depuis des années. Certains sont enregistrés à la circonscription no 18 depuis quarante ans. Mais ils n’ont pu exercer leur droit de vote aujourd’hui. La raison : leurs noms ne figurent pas sur les listes des électeurs enregistrés. Si certains ont dû se déplacer vers d’autres centres de vote, d’autres devront attendre janvier pour s’inscrire à nouveau sur le registre des électeurs. Cet exercice est renouvelé tous les ans,

[Vidéo] Ganoo: «Nous sommes confiants que Tania Diolle s’envole vers la victoire»

Tania Diolle a été non seulement la «découverte» de cette campagne électorale. Elle a aussi toutes les qualités pour être la première femme candidate au poste de Premier ministre, affirme Alan Ganoo. Le président du Mouvement patriotique ne tarit pas d’éloges sur la jeune femme, candidate du parti à la partielle de ce dimanche 17 décembre. Pétrie de courage et d’un sens du sacrifice, Diolle est «tout le contraire» du portrait

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>