Breaking news
  • No posts were found

Tag "support don’t punish"

[Vidéo] Les députés de l’opposition s’accordent sur la dépénalisation du gandia

Le MMM et le Mouvement patriotique disent oui à la dépénalisation du gandia. Veda Baloomoody et Alan Ganoo l’ont tour à tour affirmé, le jeudi 28 juin, lors de la table ronde organisée dans le cadre de la campagne «Support, Don’t Punish». Avec presque tous les autres panellistes présents à l’Institut Cardinal Jean Margéot, ils sont tombés d’accord pour se rencontrer de nouveau afin d’approfondir cette réflexion et les amendements à

[Vidéo] Le Collectif Urgence Toxida réclame une distinction légale entre usagers et trafiquants

Le Collectif Urgence Toxida (CUT) reprend sa campagne «Soutenir, pa pinir». Le message est le même : il faut changer les politiques de drogues à Maurice. Et ne pas pénaliser de manière égale les toxicomanes et les trafiquants. Des activistes, membres des différentes ONG rassemblées au sein du collectif, ont organisé une marche silencieuse jusqu’à l’Hôtel du gouvernement, ce jeudi 29 juin. Les usagers de drogues, rappelle Kunal Naïk, responsable de plaidoyer,

[Vidéo] La politique des drogues à Maurice évaluée lors d’un atelier

Impliquer les décideurs politiques dans les discussions sur une politique des drogues à Maurice et leur impact est essentiel. Ce message, le Collectif Urgence Toxida (CUT) et d’autres organisations non gouvernementales n’ont de cesse de le répéter. Comme lors de l’atelier de travail Drugs over lunch organisé par CUT dans le cadre de la campagne Support. Don’t punish. L’objectif, explique Kunal Naik, Advocacy Officer de cette organisation : présenter les faits de la

[Vidéo] Un plan national sur les drogues basé sur la santé nécessaire, estiment les ONG

Les drogues font, certes, des ravages. Mais la répression, surtout à l’encontre des consommateurs, causent aussi des dégâts. Les intervenants lors du débat organisé à l’Institut Cardinal Jean Margéot, ce jeudi 25 juin, le reconnaissent tous. Et tous le disent : il faut revoir la politique nationale sur les drogues à Maurice. Avoir un plan qui considère la problématique sous l’angle de la santé publique, et plus seulement comme un problème à

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>