Breaking news
  • No posts were found

Tag "super cash back gold"

[Vidéo] Jugnauth : La dette publique ne sera pas affectée par les Rs 18 milliards de prêt de l’Inde

La filiale spéciale de la SBM qui recueillera les fonds transférés par l’Exim Bank de l’Inde prendra des parts dans les projets d’infrastructures qu’elle financera. L’Etat ne garantissant que le remboursement d’une partie du financement, l’effet sur la dette publique sera « infime ». C’est ce qu’avance Pravind Jugnauth en décrivant la manière dont les Rs 18 milliards de ligne de crédit de l’Inde seront injectés dans les projets locaux. Si Pravind

[Vidéo] Duval raconte ses désaccords avec Lutchmeenaraidoo sur le dossier BAI

Xavier Duval ressort les phrases de l’ancien ministre des Finances en pleine tempête BAI. « Tu es comptable, je suis économiste. C’est un économiste qui comprend ces choses », « si tu en sais davantage, prends ma place ». Le leader de l’opposition affirme que Vishnu Lutchmeenaraidoo lui a répondu ainsi quand il a remis en doute la manière dont le dossier BAI était géré à partir du retrait du permis d’opération de la Bramer Bank

[Vidéo] La FSSP propose un fonds de compensation pour payer les clients SCBG

Pour le syndicat, il est hors de question que l’Etat prélève de l’argent des fonds de pension des fonctionnaires pour payer les clients Super Cash Back Gold. A la place, Rashid Imrith soutient la mise en place d’un fonds national de compensation puisant son argent d’une taxe spéciale sur le secteur financier ainsi que des réserves et surplus générés par la Financial Services Commission. Par ailleurs, le président de Fédération

[Vidéo] Jugnauth demande aux grévistes de la BAI de patienter jusqu’à vendredi pour une solution

Les représentants des grévistes de la faim sont ressortis déçus du Prime minister’s Office après y avoir passé deux heures. A Salim Muthy et ses camarades, Pravind Jugnauth a laissé comprendre qu’aucune solution n’a été trouvée pour l’heure pour rembourser les clients du plan Super Cash Back Gold ainsi que les investisseurs de Bramer Asset Management. Faute de solution satisfaisante, les grévistes ont décidé de reconduire leur mouvement jusqu’à vendredi.

[Vidéo] La grève de la faim des clients de SCBG et BAM se poursuit

En l’absence de garanties écrites du ministre Sesungkur, la grève de la faim se poursuit. Ce dernier s’était rendu, hier, auprès des victimes de la chute du groupe BAI. Assurant que les paiements sont en cours au niveau du National Property Fund Ltd. Les grévistes s’attendent toutefois à des garanties en écrit. Si Salim Muthy salue le fait que des souscripteurs au plan Super Cash Back Gold sont en train

[Vidéo] Le MMM aux grévistes : «Nous maintiendrons la pression»

Depuis lundi, les visiteurs se sont succédé auprès des grévistes de la faim. A leur tour, les dirigeants du MMM ont, ce matin, été au chevet des clients de l’ex-groupe BAI installés depuis lundi au jardin de la Compagnie. «En tant qu’opposition, nous veillerons à ce que le gouvernement respecte ses engagements», a assuré Aadil Ameer Meea. Qui poursuit : «Nous maintiendrons la pression.» L’élu de Port-Louis Maritime/Est est ainsi d’avis

[Vidéo] SCBG/BAM: La grève de la faim maintenue malgré les «garanties» de Sesungkur

  «Je donne la garantie que nous travaillons à trouver des solutions.» Sudhir Sesungkur l’a affirmé en personne aux grévistes de la faim, au jardin de la Compagnie. Toutefois, dit-il, il faut du temps. Le ministre des Services financiers a rendu visite, cet après-midi, aux clients du plan Super Cash Back Gold et investisseurs de Bramer Asset Management. Ces derniers ont entamé une grève de la faim depuis ce lundi

[Vidéo] Bhadain: Le gouvernement refait les mêmes erreurs que la BAI

L’Etat n’a jamais eu d’argent pour repayer les clients de la BAI. Il fallait dès le départ qu’il vende les actifs du groupe pour rembourser les investisseurs de Bramer Asset Management ou encore les souscripteurs du plan Super Cash Back Gold. Or, estime Roshi Bhadain, une série de mauvaises décisions du gouvernement le place dans la même situation que le groupe BAI. C’est-à-dire incapable de payer tous ses dus à

[Vidéo] Shakeel Mohamed aux grévistes de la faim: «Le gouvernement doit payer»

«Inacceptable qu’on utilise des subterfuges légaux pour retarder les paiements.» Shakeel Mohamed ne cache pas son indignation face à la situation des grévistes de la faim. Des clients qui avaient souscrit au plan Super Cash Back Gold ou investi dans les produits de Bramer Asset Management. Fatigués d’attendre les remboursements promis, ils se sont installés au jardin de la Compagnie depuis lundi après-midi pour leur mouvement de protestation. «Le gouvernement a

[Vidéo] Xavier Duval exhorte les clients de SCBG et BAM à arrêter leur grève de la faim

S’il reconnaît le «courage» des grévistes de la faim, le leader de l’opposition les appelle toutefois à stopper leur action. Cela afin de ne pas mettre leur santé en péril. Xavier Duval s’y engage : la question du remboursement aux souscripteurs du plan Super Cash Back Gold et des investisseurs de Bramer Asset Management sera abordée au Parlement. D’autant que, insiste le leader de l’opposition, qu’il y a eu «mauvaise administration»