Breaking news
  • No posts were found

Tag "sucre"

[Vidéo] Seeruttun évoque le recours aux ouvriers étrangers dans le secteur sucre

Le secteur sucre connaît des périodes difficiles avec le prix de l’or blanc qui dégringole sur le marché mondial. Le ministre de l’Agro-industrie, Mahen Seeruttun, estime qu’avec le vieillissement des travailleurs de l’industrie et des jeunes qui rechignent à rejoindre ce secteur, le recrutement de travailleurs étrangers doit être envisagé. Notamment durant la période de coupe. Il considère également que le secteur sucre doit évoluer avec son temps. Par exemple, en

Baisse dans les récoltes de la canne à sucre et de thé

Pour les premiers six mois de l’année 2018, une baisse est constatée dans le nombre des hectares et dans la récolte de canne à sucre et de la production du sucre comparée à la même période en 2017. De janvier à juin 2018, sur 1 658 hectares, 116 353 tonnes de canne à sucre ont été récoltées, ce qui a amené à une production de 14 350 tonnes de sucre.

[Vidéo] Groupe IBL : La croissance au rendez-vous malgré les défis du secteur cannier

Un chiffre d’affaires de Rs 33,074 milliards pour l’année financière 2017-2018. Soit une hausse nette de 10%. Au niveau du groupe IBL, «la croissance est toujours au rendez-vous», souligne Arnaud Lagesse. Et cela malgré les difficultés du secteur cannier. Cette bonne performance est due, entre autres, au segment immobilier et à la grande distribution, relève le Chief Executive Officer du groupe IBL. Qui souligne également la «belle croissance» au niveau des services

[Audio] Coupe 2018 : Compensation de Rs 1250 par tonne de sucre aux planteurs

Le gouvernement veut apporter son soutien aux planteurs de canne. Ils recevront une compensation de Rs 1 250 par tonne de sucre. Le prix de la bagasse est également revu et passe à Rs 2 500 la tonne de sucre produite pour les petits planteurs et à Rs 1 700 pour les autres planteurs. C’est ce qui ressort des délibérations du Conseil des ministres de ce vendredi 21 septembre. En ce qui concerne les planteurs exploitant moins

[Vidéo] Sucre : «Pravind Jugnauth trouvera les artisans sur son chemin», prévient Subron

Les syndicats des artisans et laboureurs du secteur sucre sont dans l’attente. Les mesures envisagées pour soulager ce secteur en difficulté ne sont toujours pas connues. Mais il n’est pas question, insistent-ils, de rogner les droits des travailleurs «pou retourn kouma lepok kouli lontan». D’autant que les compagnies «tablisman» engrangent des profits et bénéficient de concessions fiscales sur les projets de smart cities qu’elles entendent développer, insiste Ashok Subron, négociateur

[Vidéo] Sucre: La production 2018 revue à la baisse, la Chambre d’agriculture inquiète

Les estimations pour la production sucrière ont été revues à la baisse. Elle devrait, en effet, être de 330 000 tonnes pour l’année 2018, au lieu des 350 000 tonnes prévues début en mai. Certes, la récolte est à environ 41% au 1er septembre. Et «progresse normalement». Le taux d’extraction de sucre, à 9,68%, est jugé «très bon», déclare Jacqueline Sauzier. La productivité aux champs est cependant «très basse» comparé aux deux années précédentes

[Vidéo] Les petits planteurs de canne espèrent des mesures à temps pour contrer la crise

Les propositions et suggestions étaient nombreuses de la part des associations de planteurs de canne. Face au «marasme» qui les guette, des mesures peuvent être prises sur le plan local pour en atténuer les effets, estime Salil Roy. Encore faut-il qu’elles interviennent à temps, ajoute le président de la Planters Reform Association. Dineshsing Goburdhun, General Manager de la Mauritius Cooperative Agricultural Federation, abonde dans le même sens. Les deux hommes,

[Vidéo] Safe City : Jeeha s’inquiète des effets «Big Brother » du projet

La plateforme pour un nouveau MMM fait le parallèle entre Safe City et l’affaire Betamax. Le gouvernement actuel a dénoncé le contrat avec cette compagnie mais s’apprête à faire de même sur ce projet. Celui-ci, estimé à Rs 17 milliards, a été confié aux bons soins de Mauritius Telecom. Pradeep Jeeha s’inquiète pour la protection des données et de la vie privée des citoyens. Et craint les effets «Big Brother» avec l’installation annoncée

[Vidéo] Budget 2018-2019 : Ganoo dénonce un «manifeste électoral» et un «manque de vision»

Pravind  Jugnauth «pèche par manque de vision et de stratégie». Alan Ganoo ne cache pas sa déception devant  un Budget 2018-2019 qui n’est pas, selon ses propres termes, l’un des meilleurs du Premier ministre et ministre des Finances. Le fait qu’il n’y aura pas d’augmentation des tarifs de l’eau est un «désaveu» pour le Deputy Prime minister Ivan Collendavelloo, note le président du Mouvement patriotique. De nombreuses mesures annoncées l’an

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>