Breaking news
  • No posts were found

Tag "sucre"

[Vidéo] Droits acquis des travailleurs menacés: Le JNP sur le pied de guerre

Les syndicats des laboureurs et artisans du secteur sucre ne plaisantent pas. «C’est la guerre», prévient Ashok Subron, s’il s’avère qu’il y aura effectivement érosion des droits acquis de ces travailleurs. Une information que le Joint Negotiating Panel a apprise dans la presse, ont-ils indiqué aujourd’hui. Le recours outrancier aux saisonniers pour remplacer, à terme, les employés permanents ; des amendements au système de pension ; l’élimination de la compensation salariale… autant de

[Vidéo] Le JNP manifeste pour obtenir le soutien du pouvoir contre les propriétés sucrières

Les gouvernements qui ont donné la priorité aux intérêts des propriétés sucrières face aux travailleurs ont perdu le pouvoir. C’est ce qu’a rappelé Ashok Subron aux principaux responsables de l’alliance gouvernementale. Lors d’une marche dans Port-Louis, ce samedi 28 avril, le négociateur du Joint Negotiating Panel a affirmé que les conditions de travail ainsi que les compensations reçues par les travailleurs du secteur sucre demeurent insuffisantes.

[Vidéo] La chute du prix du sucre fait craindre l’abandon des terres sous cannes

La production de sucre est en baisse. Et cela à cause d’un certain nombre de facteurs, dont l’abandon des terres sous cannes qui a commencé depuis 2005. La chute du prix du sucre sur le marché mondial pourrait renforcer cette tendance, craint Mahen Seeruttun. D’où la série de mesures du ministère de l’Agro-industrie, dit-il, pour au contraire augmenter le nombre d’hectares sous culture. De 400 173 tonnes en 2014, la production

[Parlement] Ce que vous n’avez pas vu sur vos écrans ce 24 avril

Sir Anerood Jugnauth (SAJ) arrive les bras ballants, sans son garde du corps, et va s’asseoir. Il ne reste pas seul longtemps car à peine arrivé dans l’hémicycle, Nando Bodha prend place à côté du ministre mentor. Les deux hommes conversent un moment et dès que le ministre des Infrastructures publiques regagne sa place, c’est Bobby Hurreeram qui vient parler à SAJ. Pendant que Yogida Sawmynaden prend des nouvelles de

[Vidéo] Sucre: Laboureurs et artisans pourraient ne pas recevoir d’augmentation, dit le JNP

«Zéro augmentation». Telle serait la position du patronat dans le secteur sucrier et cannier, selon le Joint Negotiating Panel. Celui-ci appelle artisans et laboureurs à se mobiliser à Port-Louis, le samedi 28 avril, pour une marche ralliant le Champ-de-mars à partir de la Plantation Workers House. Un rassemblement qui s’inscrit, par ailleurs, dans le cadre de la fête du travail. Devanand Ramjuttun, négociateur pour le JNP, souligne par ailleurs, que

[Vidéo] Sucre: Le JNP insiste sur un nouvel accord collectif pour les artisans et laboureurs

Les négociations en vue d’un accord collectif dans le secteur sucre auraient dû débuter en janvier 2018. Mais le patronat des différentes entreprises concernées insiste sur des discussions portant d’abord sur l’accord de procédure, déplore le Joint Negotiating Panel (JNP). De plus, les artisans et laboureurs ont été «émiettés», avance Ashok Subron, négociateur pour le JNP. Le JNP requiert ainsi du gouvernement qu’il veille à ce que les discussions soient simplifiées,

[Vidéo] Duval «n’a pas peur de Sobrinho et de ses millions»

Álvaro Sobrinho lui réclame Rs 100 millions de dommages ? «Je ne le paierai pas car j’ai raison», déclare Xavier Duval. L’homme d’affaires angolais a logé une plainte cette semaine en Cour suprême car il estime que le leader de l’opposition a porté atteinte à sa réputation. Duval soutient qu’il «n’a pas peur de Sobrinho et de ses millions et de ses milliards». Le leader de l’opposition maintient ses propos à l’encontre de

[Vidéo] Raffineries d’Alteo et d’Omnicane : Menace de grève si aucun accord d’ici fin mars

La Union of Artisans and Allied Workers of Cane Industry (UAACI) a déclaré litige aux raffineries d’Omnicane et d’Alteo depuis mi-2016. Au cœur du contentieux : les négociations salariales et sur les conditions de travail de quelque 200 employés. Depuis, les discussions se poursuivent devant la Commission de conciliation et de médiation. Mais à ce jour, aucun accord entre patronat et syndicat n’a été trouvé. Si d’ici fin mars, les parties concernées

[Vidéo] Maurice pourra être autrement compétitif en transformant du sucre importé, selon Omnicane

C’est parce qu’il a «foi en lavenir» que le groupe Omnicane se lance dans une nouvelle aventure. Celle de transformer du sucre brut importé pour le réexporter vers de nouveaux marchés porteurs. Dans cette optique, le groupe a reçu, le 2 mars dernier, une cargaison de 42 000 tonnes de sucre. «Nous voulons optimiser notre outil de production» qu’est la raffinerie, explique le CEO d’Omnicane, tout en ouvrant la porte à «de

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>