Breaking news
  • No posts were found

Tag "steven obeegadoo"

[Vidéo] Violence scolaire : Obeegadoo réclame sanction et accompagnement

Dépassé et insuffisant. C’est ce que pense la Plateforme militante des mesures préconisées par le ministère de l’Education pour répondre aux actes de violence chez les collégiens qui se sont multipliés ces derniers temps. Steven Obeegadoo s’attaquait au fait de nommer des «disciplinary masters» dans les collèges et de remettre l’accent sur l’enseignement des valeurs morales. Il faudrait plutôt mettre sur pied une unité spéciale à plein temps pour gérer

[Vidéo] Université gratuite : Le gouvernement ne peut discriminer entre le privé et le public, dit Obeegadoo

La Plateforme militante n’est pas contre l’université gratuite annoncée par le gouvernement. Le regroupement politique s’interroge toutefois sur plusieurs aspects de cette mesure. Par exemple, le fait que l’accès ne sera pas forcément garanti à un plus grand nombre, les infrastructures existantes n’ayant pas été agrandies, relève Steven Obeegadoo. L’ancien ministre de l’Education estime d’ailleurs que cette mesure aurait dû être appliquée aux études de premier cycle dans les universités

[Vidéo] La Plateforme militante réclame un référendum sur la réforme électorale

  La Plateforme militante est d’avis que la réforme électorale ne peut se faire sans l’avis de la population. C’est dans cette optique que Steven Obeegadoo propose au gouvernement d’avoir recours à un référendum ou de reconsidérer le projet de loi après les élections. Lors d’une conférence de presse, le mercredi 12 décembre, la Plateforme militante a aussi fait part de sa position sur le financement des partis politiques. Steven

[Vidéo] Elections villageoises : Obeegadoo propose de «municipaliser toute l’île»

Les élections municipales et villageoises sont, aux mains des gouvernants, «un outil pour tout contrôler», estime la Plateforme militante. Steven Obeegadoo, l’un des animateurs de ce regroupement, en veut pour preuve le renvoi des élections municipales et villageoises, suivant les amendements à la Local Government Act, cette semaine. La municipalisation est l’une des propositions de la Plateforme militante pour respecter la démocratie.

Ramgoolam et Duval se lancent des compliments au lancement d’un livre sur l’histoire politique de Maurice

C’était hier, vendredi 2 novembre, au Gymkhana Club, à Vacoas que les deux vieux amis se sont rencontrés. L’ancien Premier ministre Navin Ramgoolam et son ancien adjoint, Xavier-Luc Duval ont passé en revue leurs relations depuis l’Indépendance dans leurs discours respectifs lors du lancement de l’ouvrage de Moonindra Nath Varma, «The Political History of Mauritius». «Je salue mon ami Xavier d’avoir démissionné du gouvernement», a lancé le leader du Parti

[Vidéo] Obeegadoo : En jouant «à cache-cache», le gouvernement va «tuer» la réforme électorale

«Le plus sûr moyen de tuer» le projet de réforme électorale : «jouer à cache-cache avec l’opinion publique», comme le fait le gouvernement actuellement, assène Steven Obeegadoo. L’animateur de la Plateforme pour un nouveau MMM s’étonne qu’aucun document n’ait été circulé jusqu’ici et qu’il n’y ait pas de dialogue, non plus, avec les partis d’opposition. Ce qui laisse le champ libre aux «rumeurs» et aux «spéculations». Françoise Labelle a, pour sa

[Vidéo] Françoise Labelle: «La place de la femme est en régression au MMM»

Gayatree Dayal, élue 9e lors des élections du bureau politique mauve, n’a pas obtenu de poste de responsabilité. C’est également le cas de Danielle Selvon, l’unique députée du MMM. C’est à partir de ces deux constats que Françoise Labelle conclut que la femme «régresse» au MMM. Car, précise-t-elle, Arianne Navarre-Marie est la seule femme à détenir un des 8 postes clés du parti. L’animatrice de la Plateforme pour un nouveau

[Vidéo] Carburants: La hausse des prix passe «très mal» auprès de ministres MSM, selon Bérenger

Paul Bérenger et le MMM soutiendront la motion d’annulation de Xavier Duval quant à la hausse des prix de l’essence et du diesel. La grogne a aussi gagné les parlementaires de la majorité, croit savoir le leader des mauves. Le gouvernement ne se risquera pas à procéder à un vote libre, poursuit-il, au risque de se retrouver en minorité. Bérenger a aussi condamné fermement le «cadeau» de Rs 15 millions fait par

[Vidéo] Comité central du MMM : Obeegadoo, Labelle et d’autres boycottent les élections

Ils ont 12 à ne pas se présenter aux prochaines élections du comité central du MMM. Parmi, Seteve Obeegadoo et Françoise Labelle. Ce scrutin, disent-ils, est «faussé» et «anticonstitutionnel». Mais surtout «ni libre», «ni transparent». Ils sont : Steve Obeegadoo, Françoise Labelle, Sheila Babajee, Khalil Bengah, Sunil Foolchund, Kervin Ramma, Selvie Ramen, Sarita Ramloll, Vinaye Sobrun, Dominique Soopramanien, Moorgesh Veerabadren (président de la General Workers Federation dans les années 80 et

[Vidéo] Bérenger : «Nous ne forcerons pas les législatives avant le délai prévu par la Constitution»

Paul Bérenger ne partage pas l’opinion de Navin Ramgoolam. Si le leader des travaillistes demande à l’opposition de se rallier afin de forcer Pravind Jugnauth à rappeler le pays aux urnes, le chef des mauves dit vouloir rester dans les limites de la Constitution. En permettant au gouvernement d’aller au bout de son mandat si tel est son souhait. Par ailleurs, le leader du MMM a estimé que les propos

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>