Tag "special education needs"

[Vidéo] Dookun-Luchoomun annonce la valorisation des éducateurs des enfants aux besoins spéciaux

«La Mauritius Qualifications Authority est en train de valoriser des éducateurs des enfants aux besoins spéciaux». C’est l’annonce faite par la ministre de l’Education, Leela Devi Dookun-Luchoomun, lors du lancement de la Recognition of Prior Learning (PRL) in the Special Education Needs (SEN) Sector ce lundi 29 octobre à Ebène. En marge de ce lancement, la ministre révèle que la SEN Authority Bill sera bientôt présentée à l’Assemblée nationale. Le

[Vidéo] Alfah Jeewoon, d’élève à aide-enseignante à l’école Anou Grandi

La petite vingtaine, Alfah Jeewoon s’affaire en classe. A l’école spécialisée Anou Grandi, la jeune femme est aide-enseignante. Cet établissement de Mon-Loisir, elle le connaît bien pour l’avoir fréquenté, comme les enfants qu’elle accompagne, pendant neuf ans. Ces jeunes souffrent de divers handicaps. Tous suivent le cursus scolaire défini par le ministère de l’Education, mais à leur rythme. Tout en participant à diverses activités ludiques pour leur permettre de se

[Vidéo] La SWD mise sur l’employabilité des sourds dans l’hôtellerie

La Society for the Welfare of the Deaf (SWD) a procédé au lancement de la Deaf Awareness Week. Lors de la cérémonie, des certificats ont été remis à des élèves sourds ou malentendants ayant suivi des formations en informatique ou en housekeeping. Noorjehan Joonas, chairperson de la SWD, explique que cette initiative s’inscrit dans le but de rendre les jeunes sourds plus employables, notamment dans l’hôtellerie. La ministre de l’Education a,

Qu’y a-t-il pour l’enfant mauricien, incluant Rodriguais et Agaléens, dans ce Budget?

1re publication du KDZM suite au Budget  Le Kolektif Drwa Zanfan Morisien (KDZM) fera une série d’articles en réaction à ce nouveau budget. Nous nous étonnons du peu d’intérêt accordé à l’enfant mauricien dans ce nouveau Budget 2017-2018. Pourtant, les enfants constituent environ 25% de notre population mauricienne ! Peu de réactions de la part de nos dirigeants et députés. Peu de réactions de la part des citoyens et médias qui pourraient,

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>