Breaking news
  • No posts were found

Tag "souverainete"

[Vidéo] SAJ : Les discussions avec les officiels britanniques sur les Chagos débutent ce 9 novembre

Le Premier ministre dit être arrivé à la conclusion que les Britanniques ne souhaitent pas restituer à Maurice la souveraineté de l’archipel des Chagos. Toutefois, sir Anerood Jugnauth dit espérer que le dialogue et la bonne foi primeront à partir du 9 novembre. C’est à la demande du gouvernement britannique que les deux pays discuteront à partir de ce mercredi afin de trouver une solution diplomatique. Si ce n’est pas

[Vidéo] Jack Bizlall : «Il faut associer les Chagossiens à toutes les actions de l’Etat»

Qu’ils soient en Angleterre, aux Seychelles ou à Maurice, l’Etat doit s’assurer du soutien de tous les Chagossiens, estime Jack Bizlall. Pour le porte-parole du Mouvement Premier Mai : « Si nous perdons [leur] soutien, nous courons le risque de perdre les Chagos. » Le syndicaliste et militant prévient, dans la foulée,  le leader du Groupe Réfugiés Chagos, Olivier Bancoult, contre ceux qui tenteraient de le « manipuler ». Outre de saisir l’Assemblée générale des Nations unies,

Chagos : Maurice prête à présenter sa résolution aux Nations unies

Il n’y a pas d’autre option pour Maurice que de se tourner vers l’Assemblée générale des Nations unies et la Cour internationale de justice. Le Premier ministre l’a rappelé aujourd’hui, au Parlement,  lors de la Private Notice Question axée sur les Chagos. Le projet de résolution est prêt, et celle-ci a été inscrite à l’agenda provisoire de la prochaine Assemblée générale des Nations unies, a précisé sir Anerood Jugnauth. Le

Chagos : Lutchmeenaraidoo entame un lobby international

Maurice a le soutien du Commonwealth Secretariat et des pays ACP quant à sa revendication de souveraineté sur l’archipel des Chagos. C’est ce qu’indique un communiqué du ministère des Affaires étrangères, émis ce 21 juillet. Vishnu Lutchmeenaraidoo effectue un important lobby à ce sujet, dit son service de presse. Notamment à Nairobi, lors de la réunion ministérielle de la 14e session de la United Nations Conference on Trade and Development. La conférence,

Le Diego Garcia and Chagos Islands Council ne reconnaît que la souveraineté britannique sur l’archipel

Alors que Maurice s’apprête à s’engager dans une lourde bataille pour sa souveraineté sur l’archipel, le Diego Garcia and Chagos Islands Council (DGCIC) adopte, pour sa part, une position tranchée. « La majorité des Chagossiens, avance Allen Vincatassin dans un communiqué émis hier, ne reconnaît que la souveraineté britannique sur leur terre natale. » Cela, dit le président de ce conseil, il l’a fait ressortir auprès de Peter Hayes, Commissioner du British

[Vidéo] Chagos: Les élus du PTr prônent un ralliement national autour d’une campagne de lobbying moderne

Le Premier ministre ne doit pas se cantonner aux idées provenant de son gouvernement pour résoudre le contentieux qui oppose Maurice au Royaume-Uni et aux Etats-Unis sur la souveraineté des Chagos. Pour Shakeel Mohamed, le fait que les réseaux sociaux connectent désormais les habitants de la planète représente une opportunité pour un lobbying global en faveur de la cause mauricienne. Le chef de file des travaillistes au Parlement suggère ainsi

Chagos: «Souveraineté et repeuplement sont indissociables», soutient SAJ

Maurice attend les propositions du Royaume-Uni sur le dossier Chagos avant de prendre une décision. Sir Anerood Jugnauth (SAJ) a lourdement insisté sur ce point au Parlement, aujourd’hui. Même si, de son propre aveu, le Premier ministre (PM) reste convaincu que les Britanniques n’ont « aucune intention » de rendre l’archipel. Alors que l’ultimatum posé au Royaume-Uni est arrivé à terme le 30 juin, le chef du gouvernement a accordé au Royaume-Uni une

[Vidéo] Bérenger soutient SAJ dans son action devant la Cour internationale de Justice

Le leader du MMM estime que le gouvernement a raison de traduire le Royaume-Uni et les Etats-Unis devant la Cour internationale de Justice sur le question de la souveraineté de Maurice sur les Chagos. Cette initiative, suggère Paul Bérenger, doit néanmoins s’accompagner d’efforts de lobbying à l’international afin de rallier le soutien de nations comme l’Inde à la cause nationale. Si le chef des mauves affirme que le gouvernement doit démarrer tous

PNQ: SAJ intransigeant sur les Chagos, «no rush» quant au Brexit

« Je ne courberai pas l’échine » devant le Royaume-Uni et les Etats-Unis. Sir Anerood Jugnauth maintient la position adoptée sur le dossier Chagos : celle de la fermeté. D’autant, dit le Premier ministre, qu’« il est très clair que le Royaume-Uni ne compte pas rendre » l’archipel. « Notre combat est juste », a répété pour le chef du gouvernement. « Je ne compte pas capituler » devant deux nations qui « prétendent promouvoir la justice, les droits humains et

Parlement: Maurice en attente de la décision du tribunal d’arbitrage sur le parc marin des Chagos

Sir Anerood Jugnauth a réaffirmé, au Parlement aujourd’hui, la souveraineté de Maurice sur l’archipel des Chagos et Tromelin. Et que son gouvernement fera tout pour s’assurer de pouvoir exercer ses droits. Le Premier ministre répondait aujourd’hui à la Private Notice Question de Paul Bérenger. Maurice est toujours en attente de la décision du tribunal arbitral sous la Convention des Nations unies sur le droit de la mer. Cette instance a

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>