Breaking news
  • No posts were found

Tag "sir anerood jugnauth"

[Vidéo] Ramgoolam s’en prend à Soodhun à l’occasion du Shivaji Day

Le Premier ministre suit le désamour entre le MMM et le MSM de près. Aujourd’hui, lors des célébrations du Shivaji et du Maharashtra Day, Navin Ramgoolam a constaté que le MSM est « dan karo kann » après avoir été botté hors du Remake par Paul Bérenger. Si Ramgoolam a adopté un ton badin sur le sort de sir Anerood Jugnauth et du MSM, il n’a pas ri toutefois face aux allégations

[Vidéo] Bérenger épargne Ramgoolam et attaque les Jugnauth devant ses délégués

La salle municipale de Quatre-Bornes était mauve, ce matin, pour l’assemblée des délégués d’information qui y était prévue. Les partisans étaient impatients d’écouter leur « leader historique » Paul Bérenger, mais aussi qu’il réponde à leurs questions. Le leader du MMM s’est voulu ferme, et en réponse aux propos de sir Anerood Jugnauth (SAJ) hier, a donné des détails sur les raisons ayant poussé à la cassure du Remake. Paul Bérenger a

SAJ, Bérenger et Ramgoolam «all in»

« All in » ou tapis. Ce sont les termes utilisés au poker pour désigner la manœuvre consistant à tout miser sur un coup. Soit parce que le joueur croit qu’il a une main imbattable. Soit parce qu’il pense que ses adversaires ne vont pas le suivre dans la surenchère et se « coucher ». Les trois hommes politiques les plus importants du pays sont « all in » dans le jeu électoral depuis jeudi dernier. Si

[Vidéo] MSM: La foule et les nouvelles recrues au rendez-vous à Rivière-du-Rempart

La foule avait d’abord fait le déplacement pour écouter sir Anerood Jugnauth, qui rompait son silence hier soir par rapport au Remake et Paul Bérenger. L’ancien président de la République avait, en effet, soigneusement évité toute déclaration à la presse depuis le début des pourparlers entre le leader du MMM et Navin Ramgoolam sur la réforme électorale et la IIe République. Si les 2500 personnes présentes étaient essentiellement des sympathisants

[Vidéo] Les penalties de SAJ contre Bérenger

C’est avec sa verve habituelle que sir Anerood Jugnauth a vertement tancé Paul Bérenger, hier soir, à Rivière-du-Rempart. Avant de proposer au leader du MMM une réconciliation en oubliant les « incidents » du passé pour remettre le Remake sur les rails. Morceaux choisis du discours que tout le monde attendait.

[Vidéo] SAJ «prêt à tout oublier» si Bérenger remet le Remake sur les rails

Sir Anerood Jugnauth s’est montré peu tendre envers Paul Bérenger durant quasiment tout son discours lors du congrès MSM, à Rivière-du-Rempart, ce soir. Dénonçant le double langage et les « zig-zag » du leader du MMM, SAJ a donné un temps l’impression de prôner la rupture sur toute la ligne. Mais en fin de discours, l’ancien Premier ministre a précisé qu’il est « disposé à oublier » tous les récents « incidents » si Bérenger lui donne « sa parole d’honneur »

[Facebook style] La semaine politique en revue

Certes, ce sont de faux profils et des statuts Facebook créés de toutes pièces. Mais cette nouvelle rubrique a pour vocation de récapituler de manière humoristique l’actualité politique (ou autre) sans jamais trop s’éloigner des faits. Mieux encore, les lecteurs les plus perspicaces d’ION News découvriront des infos bien réelles au détour des phrases…  

[Vidéo] Une alliance PTR-MMM « out out out » selon Bérenger

Même si le Remake de 2000 accueille positivement les discussions autour du Consultation Paper sur la réforme électorale, le cap immédiat pour le tandem Sir Anerood Jugnauth/Paul Bérenger reste le meeting du 1er mai qui aura lieu à Port-Louis. Évoquant les pourparlers au sujet de la réforme électorale avec le Premier ministre, Bérenger affirme qu’elles ne se transformeront pas en « koz koze ». Puis, qu’une alliance entre les rouges et

[Vidéo] La représentation féminine : question épineuse pour le Remake 2000

Plus de femmes sur les listes électorales ? Si, au sein de l’alliance MSM-MMM, on dit être pour, la « formule » n’a cependant pas encore été trouvée. Paul Bérenger avance cependant qu’une répartition 50-50 est à l’étude. La question sera reprise demain, à 9h30 à l’auditorium Octave Wiehé, lors du congrès organisé par le Remake en marge de la Journée mondiale de la femme.

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>