Tag "Shakeel Mohamed"

[Vidéo] Pas de pénurie de thon jaune, dit Koonjoo face à une opposition exaspérée

Prem Koonjoo ne se presse pas. Le ministre de l’Economie océanique répète plus d’une fois : «Il n’y aura pas de pénurie de thon jaune sur le marché mauricien, selon les prévisions cette année.» Il s’appuie, dit-il, sur un rapport du gouvernement mauricien et de l’Union européenne. Koonjoo rappelle, par ailleurs, qu’un comité conjoint réunissant des représentants de l’Union européenne et les exploitants locaux s’est réuni en août et le 8 octobre.

[Audio] Excuses de SAJ : «Les politiciens doivent être responsables», dit Shakeel Mohamed

«Je n’en avais pas après l’argent de sir Anerood Jugnauth, j’ai accepté ses excuses». Shakeel Mohamed a accepté de mettre un terme aux poursuites engagées au civil contre le ministre mentor en Cour suprême. Il appelle également les hommes politiques à ménager leurs propos lors de déclarations publiques. Présent à l’appel de l’affaire ce jeudi en Cour suprême, le ministre mentor a fait part au juge Gaitree Manna, à travers

[Parlement] Ce que vous n’avez pas vu sur vos écrans ce 3 août

Comme ce mardi, la galerie publique est bien remplie. Les collégiens qui participent au Youth Parliament y sont assis. Ils interrompent leurs chamailleries en voyant arriver Alan Ganoo. Quelques instants plus tard, un d’entre eux se lève et fait un signe de la main pour attirer l’attention du président du Mouvement patriotique. «Monsieur Ganoo, nous sommes ravis de vous voir», lance un jeune. L’élu les salue de la main puis

[Vidéo] Jugnauth : «Personne ne se balade avec une lettre de démission»

Personne de son gouvernement ni de sa majorité ne se balade avec sa lettre de démission en poche. Pravind Jugnauth est catégorique à ce sujet. Le Premier ministre répondait à Xavier Duval, qui se demandait si la Commission anticorruption et la police étaient «paralysées» quant aux enquêtes sur Sudhir Sesungkur pour cette raison. Xavier Duval a réclamé, lors de sa Private Notice Question, la révocation de Sudhir Sesungkur. «Il n’y

[Live] Démissions de Jadoo et de Teeluckdharry: Mohamed et Rutnah en débattent

Premières conséquences du rapport Lam Shang Leen : Roubina Jadoo-Jaunbocus et Sanjeev Teeluckdarry qui démissionnent comme ministre et Deputy Speaker respectivement. Ravi Rutnah, du Muvman Liberater, et Shakeel Mohamed, du Parti travailliste, discutent des événements qui ont rythmé cette journée. Ces démissions interviennent dans le sillage du rapport Lam Shang Leen, rendu cette semaine et rendu public cet après-midi.

[Live] Mohamed et Rutnah commentent la démission de Teeluckdharry ce vendredi à partir de 17h

Les conclusions de la commission d’enquête sur la drogue causent déjà des remous au sein du gouvernement. Comme évoqué ce matin, Sanjeev Teeluckdharry rend, ce vendredi, son tablier de Deputy Speaker de l’Assemblée nationale. Pour commenter ce développement politique, Shakeel Mohamed et Ravi Rutnah seront en direct sur ION News à partir de 17h, ce 27 juillet. Les deux avocats parlementaires, l’un du Parti travailliste et l’autre du Muvman Liberater,

[Affaire Dayal] Gobin : «Pourquoi m’avez-vous lié les mains ?»

Maneesh Gobin insiste sur ce point. En tant qu’Attorney General, il avait les mains liées quant aux Rs 15 millions payées à Raj Dayal. L’accord conclu en mars dernier, assure le ministre de la Justice, est le résultat de l’offre faite à l’ex-Commissaire de police en 2013. La motion de censure présentée par Shakeel Mohamed contre Maneesh Gobin a été rejetée aux alentours de 5 heures, ce matin. Les débats ont démarré peu

[Vidéo] Des ministres et l’opposition s’affrontent autour des mesures phares de Jugnauth

Création de la richesse et d’emploi, les réformes au niveau des services financiers, le logement, les prix du carburant et les tarifs de l’eau… Les avis divergent sur les annonces faites par Pravind Jugnauth dans son Budget 2018-2019, le jeudi 14 juin. Les ministres Sunil Bholah et Yogida Sawmynaden étaient sur le plateau d’ION News face à Shakeel Mohamed du Parti travailliste et Adrien Duval du PMSD pour en débattre. Parfois

[Audio] Rs 15 m à Dayal: Mohamed dépose une «motion of no confidence» contre Gobin

Pourquoi l’Etat a-t-il accepté la médiation avec Raj Dayal ? Et de lui verser des dommages de Rs 15 millions ? C’est ce que se demande Shakeel Mohamed. D’autant que la loi est claire, rappelle le chef de file du Parti travailliste : une affaire de ce type logée au bout de deux ans est «time barred». Mohamed a, par conséquent, déposé une «motion of no confidence» contre l’Attorney General Maneesh Gobin au Parlement. Raj

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>