Breaking news
  • No posts were found

Tag "Shakeel Mohamed"

[Vidéo] «C’est moi qui décide», dit Ramgoolam au sujet du chef de file du PTr au Parlement

Ramgoolam dit ne pas avoir entendu l’affirmation d’Arvin Boolell à l’effet que Shakeel Mohamed restera le chef de file des rouges au Parlement même si le candidat travailliste gagne la partielle de ce 17 décembre. «C’est moi qui décide», tranche Ramgoolam en indiquant que c’est le leader qui désigne le chef de file du parti au Parlement. L’ancien Premier ministre a également réagi aux propos de sir Anerood Jugnauth. Celui-ci

[Vidéo] Face aux «adversaires paniqués», Bhadain affirme que sa victoire est «garantie» au no 18

Roshi Bhadain affirme que son congrès à La Source, cette semaine, a été un tournant. Ce qui lui permet d’affirmer que c’est avec une avance confortable qu’il savourera sa victoire «garantie» au lendemain de la partielle du 17 décembre. Face à cette situation, le leader du Reform Party affirme que ses adversaires paniquent. Pointant spécifiquement du doigt le Parti travailliste, Bhadain affirme que certains cadres chez les rouges utilisent des

PNQ: L’entrepôt de Shoprite aux normes de sécurité incendie

L’entrepôt de Shoprite répondait aux normes de sécurité incendie. La dernière inspection remonte à février de cette année, a indiqué Fazila Jeewa-Daureeawoo au Parlement, ce mardi 21 novembre. La titulaire du portefeuilles des Collectivités locales, sous l’égide duquel le Mauritius Fire and Rescue Service est placé, précise que trois enquêtes sont en cours, menées par la police, les pompiers et le département de Health Safety du ministère du Travail. C’est aussi

[Document] Propos racistes: Motion de censure de Mohamed contre Soodhun

Le chef de file du PTr au Parlement réclame la destitution de Showkutally Soodhun comme vice-Premier ministre et ministre. Cela à travers une motion de censure, déposée ce vendredi 10 novembre, pour que cette question soit inscrite à l’agenda de la séance parlementaire du 14 novembre. Le ministre du Logement et des Terres a proféré des propos racistes lors d’une réunion en juillet dernier. Une vidéo des échanges avec des habitants

[Vidéo] Shakeel Mohamed dénonce un complot contre Xavier Duval

Certes, les Standing Orders prévoient l’éventualité de l’exclusion d’un parlementaire. Toutefois, le SO numéro 49 est une «mesure exceptionnelle», soutient Shakeel Mohamed, censée être appliqué immédiatement pour ramener l’ordre dans l’hémicycle. Ce qui n’a pas été le cas pour Xavier Duval, soutient le chef de file du Parti travailliste au Parlement. Suivant l’expulsion de Duval et la suspension, temporaire, de la séance matinale, le calme est revenu à l’Assemblée nationale, relève

[Vidéo] Si le PPS Tarolah ne démissionne pas, Shakeel Mohamed déposera une motion de censure

Cette affaire n’est pas «drôle» mais «grave», estime Shakeel Mohamed. Et le chef de file du Parti travailliste au Parlement s’attend à ce que Kalyan Tarolah démissionne. Des élus l’ont fait pour moins que ça dans d’autres pays, fait-il remarquer. Si Tarolah reste en poste, affirme Shakeel Mohamed, il ralliera ses camarades de l’opposition pour déposer une motion de censure contre le Private Parliamentary Secretary. Jusqu’ici peu connu du grand

[Vidéo] L’affidavit d’Abdool Rahim fidèle à ses dires à Shakeel Mohamed avant de le jurer

«Risible». Pour Shakeel Mohamed, les allégations de complot contre les journalistes de La Sentinelle ne tiennent pas la route. Hussein Abdool Rahim, explique l’avocat, l’a approché le 8 septembre avant de prendre contact avec ces derniers. Les faits qu’il lui a relatés, poursuit Shakeel Mohamed, sont similaires à ceux contenus dans l’affidavit que le parieur a juré, quelques jours plus tard, avec l’aide de ces journalistes. Shakeel Mohamed s’est rendu volontairement

Metro Express: Du rêve au cauchemar

Pravind Jugnauth ne le savait pas. Son équipe non plus. Ils ont découvert, avec les autres Mauriciens, que la radiotélévision nationale avait décidé d’un black-out total sur les incidents de la Butte et Barkly dans ses bulletins d’information de ce vendredi. Sous le coup de la colère, le Premier ministre a presque ordonné le limogeage de Mekraj Baldowa dans un premier temps. Avant de revenir à de meilleurs sentiments, vu

[Vidéo] Le coup de sang de Shakeel Mohamed chez les Rujubali

Shakeel Mohamed a perdu son sang-froid face aux policiers, à La Butte, dans la journée. Ces derniers insistaient pour commencer la démolition des maisons qui se trouvent sur le tracé du projet Metro Express. Arrivé détendu et saluant même les forces de l’ordre, le député du Parti travailliste s’est emporté alors que les policiers tentaient d’entrer dans la maison d’Azam Rujubali en son absence pour enlever ses effets personnels. Les

[Parlement] Ce que vous n’avez pas vu sur vos écrans ce 4 juillet

Osman Mahomed et Yogida Sawmynaden prennent les nouvelles l’un de l’autre. Le brin de causette est bref entre le député travailliste et le ministre MSM. «Ena enn kestion la», taquine l’élu rouge en faisant référence à une question au sujet de l’ancien ministère de ce dernier : celui du Sport. Ivan Collendavelloo, le Premier ministre par intérim, arrive entre-temps. Une pile de dossiers sous le bras, et visiblement de bonne humeur,

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>