Breaking news
  • No posts were found

Tag "securité sociale"

[Vidéo] Une cinquantaine de personnes réclament davantage d’aide après les intempéries

Ils ne veulent pas céder, malgré les explications des officiers de la Sécurité sociale. Selon une cinquantaine d’habitants de Cité Cim à Rivière-du-Rempart, ils ont chacun droit à trois jours d’allocation spéciale suite aux fortes pluies de ces derniers jours. Or, le ministère de la Sécurité sociale précise qu’ils ont droit à l’allocation de Rs 525, seulement en cas d’épisode de pluie torrentielle, ou quand les averses durent pendant toute une

Qu’y a-t-il pour l’enfant mauricien, incluant Rodriguais et Agaléens, dans ce Budget?

1re publication du KDZM suite au Budget  Le Kolektif Drwa Zanfan Morisien (KDZM) fera une série d’articles en réaction à ce nouveau budget. Nous nous étonnons du peu d’intérêt accordé à l’enfant mauricien dans ce nouveau Budget 2017-2018. Pourtant, les enfants constituent environ 25% de notre population mauricienne ! Peu de réactions de la part de nos dirigeants et députés. Peu de réactions de la part des citoyens et médias qui pourraient,

[Vidéo] Pravind Jugnauth demande aux «lâches» de ne pas s’en prendre à sa famille

Le leader du MSM dit être « dans l’arène » et ne comprend donc pas pourquoi on s’en prend à sa femme, ses enfants ainsi qu’à sa belle-famille. A Grand Bois, ce mardi 8 novembre, Pravind Jugnauth s’en est pris aux « lâches » qui utilisent sa famille pour le critiquer. Si le ministre des Finances dit avoir la peau dure, il concède que ces attaques affectent sa famille. Devant les partisans du MSM,

[Vidéo] Le gouvernement identifie les familles pauvres pour mieux les encadrer à travers son plan Marshall

Il était crucial de procéder à un recensement précis des familles vivant dans des conditions précaires. Selon la ministre de la sécurité sociale, la mise à jour du Social Register Mauritius permet à l’Etat de passer à l’étape supérieure dans le combat contre la pauvreté. Au ministère de l’intégration sociale, les choses s’accélèrent selon Pradeep Roopun. Ainsi les consultants actuellement basés à Maurice seront bientôt rejoint par des confrères étrangers.

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>