Breaking news
  • No posts were found

Tag "sante"

[Vidéo] Husnoo annonce deux nouvelles unités de dialyse à Port-Louis et Montagne-Longue

L’hôpital Dr Jeetoo, à Port-Louis, sera bientôt doté d’une nouvelle unité de dialyse. Celle comprendra 26 nouveaux appareils pour le traitement de quelque 150 patients additionnels. C’est ce qu’a annoncé le ministre de la Santé Anwar Husnoo le mercredi 6 juin. Il s’exprimait lors de la cérémonie de remise des clés d’un nouveau van pour le transport des patients sous dialyse. Le véhicule a été offert par le Sant Nirankari

[Vidéo] Vaccination contre la rougeole : piqûre de rappel aux parents

Quelque 150 cas de rougeole ont été confirmés à Maurice depuis avril. Le ministère de la Santé maintient l’alerte tout en renforçant ses campagnes de sensibilisation et de vaccination. C’est le cas dans la région de Port-Louis, notamment à Tranquebar, Roche-Bois, Cité-La-Cure et Pailles. Le Director of Health Services et responsable de la Communicable Diseases Control Unit, était au dispensaire de Cité-La-Cure, ce jeudi 31 mai. Une cinquantaine d’enfants y ont

[Vidéo] Don d’organes : Débats houleux, le projet de loi voté avec amendements

Les débats sur le Human Tissue (Removal, Preservation and Transplant) Bill se sont poursuivis même durant le committee stage. Les membres de l’opposition ont été nombreux à intervenir, tout en soulignant qu’il n’était question ni de politique ni de partisanerie. Une position que le ministre de la Santé a d’ailleurs saluée dans son summing-up (voir en fin de texte). Le projet de loi sur le don d’organes a finalement été

[Vidéo] Don d’organes: La MSDTF suggère la mise sur pied d’un hôpital dédié

La Mauritius Sanatan Dharma Temples Federation (MSDTF) est en faveur des amendements au projet de loi sur le don d’organes. Des amendements qui sont actuellement débattus l’Assemblée nationale. Des procédures strictes doivent encadrer toutes les étapes, du prélèvement à la transplantation, a souligné Rajendrah Ramdhean. Peut-être qu’un hôpital dédié serait plus approprié, suggère le président de la MSDTF.

[Vidéo] Lésions de la moelle épinière : Une conférence pour améliorer les soins à Maurice

La prise en charge des lésions médullaires (soit à la moelle épinière) n’est pas adéquate. Les soins requis après une opération ne concernent pas que la physiothérapie. Une douzaines d’experts dans le domaine sont réunis à Ebène pour la première conférence internationale, à Maurice, sur le sujet de la neuro-rééducation dans le cas des lésions médullaires. L’initiative, qui prend fin le 17 mai, est à l’initiative de la Neuram Foundation.

Rougeole dans les écoles : le ministère de la Santé sur le qui-vive

Plus d’une quinzaine de cas de rougeole ont été confirmés durant la semaine écoulée. Des enfants du primaire surtout sont touchés. Parce que cette maladie est hautement contagieuse, un exercice de surveillance sera mis en place à l’échelle nationale, dès le lundi 14 mai, du préprimaire au secondaire. Le virus de la rougeole peut se propager par voie aérienne, soit quand quelqu’un tousse ou éternue. Comme la grippe, le virus se

[Vidéo] VIH-Sida: 368 nouveaux cas dépistés en 2017, s’inquiète Pils

L’infection par le VIH-Sida est en hausse à Maurice, note avec inquiétude l’ONG Pils. 368 nouveaux cas ont été dépistés chez les Mauriciens pour l’année 2017, selon les statistiques du ministère de la Santé. C’est le «chiffre le plus haut depuis 2011», où le nombre de cas dépistés était de 401, fait ressortir Nicolas Ritter, directeur exécutif de l’association de lutte et de prévention. Qu’est-ce qui explique cette augmentation ? Les

[Vidéo] Gestion de véhicules à la Santé : La phase 2 amorcée malgré des «teething problems»

Anwar Husnoo le reconnaît. Le système de gestion de la flotte de véhicules sous le ministère de la Santé a connu des problèmes lors de sa mise en route. Les plaintes reçues en attestent. Mais, a assuré le ministre au Parlement le 8 mai, la situation s’améliore. Le ministère est toutefois toujours en attente des données de l’hôpital Jeetoo, où le projet avait été lancé sur une base pilote l’année dernière.

[Vidéo] Husnoo assure que les hôpitaux n’utilisent pas de médicaments périmés

L’enquête diligentée en mars par le ministère de la Santé a livré ses conclusions. Il n’y a aucune preuve que des médicaments périmés ont été distribués au public. Les investigations font suite à des articles de presse, a indiqué Anwar Husnoo au Parlement aujourd’hui. Le ministre de la Santé reconnaît cependant que le stockage de médicaments demeure un problème. Ces services ne disposant toujours pas d’espace approprié pour cela. Le

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>