Tag "saj"

[Editorial] Le jeu de dupes de Dayal

On l’avait presque oublié depuis qu’il est abonné à la rubrique «Judiciaire» des médias. Ne se faisant guère remarquer au Parlement comme député, le tonitruant Raj Dayal avait, en effet, été réduit, jusqu’à récemment, à son simple statut d’accusé dans la rocambolesque affaire Bal Kouler. Vendredi dernier, l’ancien ministre de sir Anerood Jugnauth (SAJ) s’est toutefois rappelé au bon souvenir des Mauriciens. En balançant un coup de pied dans la

[Vidéo] Bérenger : Au lieu de «zaza zaza», les commentateurs devraient s’indigner

Paul Bérenger pousse un coup de gueule contre les journalistes et commentateurs de l’actualité ayant «perdu leur capacité d’indignation». Pour le leader du MMM, ceux-ci somnolent quand ils ne dénoncent pas les déclarations répétées du Premier ministre Pravind Jugnauth laissant entendre que les législatives pourraient avoir lieu en 2020. Ce qui relève, selon l’ancien Premier ministre, d’une «conception bancale de la démocratie» des Jugnauth.

[Live] La situation politique vue par de l’Estrac et Rivière avant la partielle au no 7

La démission de Vishnu Lutchmeenaraidoo, la partielle annoncée à Piton/Rivière-du-Rempart, les paris politiques risqués ou pas que prennent Pravind Jugnauth et Navin Ramgoolam, le positionnement des autres leaders politiques comme Paul Bérenger et Xavier Duval ainsi que les éventuels réalignements à l’approche des législatives… Jean Claude de l’Estrac et Lindsay Rivière, deux vétérans du journalisme et fins observateurs de la scène politique, abordent ces thèmes lors d’un débat en live, ce

[Audio] «SAJ nous a remonté le moral», confient les parents des bébés siamois

Le ministre mentor, sir Anerood Jugnauth (SAJ) et son épouse lady Sarojini se sont rendus au Shri Narayana Hrudayala Hospital, où sont admises les sœurs siamoises Marie-Cléa et Marie-Cléanne Papillon. Profitant d’une visite à Bangalore, en Inde, ils ont eu une rencontre avec les parents, Ian et Marie-Hélène, ces derniers avouent que sir Anerood leur a remonté le moral et les a invités à ne pas se décourager. Le couple s’est confié seulement après avoir eu confirmation que l’information a été

[Vidéo] Bancoult promet de ramener les restes des Chagossiens à Peros Banhos

Il s’est rendu sur les tombes de plusieurs figures de la lutte chagossienne à son retour de La Haye, aux Pays-Bas, où la Cour internationale de justice (CIJ) a invité le Royaume-Uni à restituer les Chagos à Maurice. Se recueillant au cimetière Saint-Georges, à Cassis, ce mercredi 27 février, Olivier Bancoult leur a promis de ramener leurs restes à Peros Banhos comme ils l’avaient souhaité. Outre la tombe de sa

[Vidéo] Jugnauth : La Grande-Bretagne doit appliquer la décision de la CIJ rapidement

C’est une décision claire et ferme, pense Pravind Jugnauth. Face à l’avis consultatif de la Cour internationale de justice (CIJ) sur les Chagos, le Premier ministre estime que la Grande-Bretagne n’a d’autre choix que de restituer à Maurice sa souveraineté sur l’archipel et ainsi terminer le processus de décolonisation de Maurice. Pravind Jugnauth s’est refusé à tout commentaire sur la marche que le gouvernement compte suivre par rapport à ce

[Vidéo] «C’est un jour de bonheur», dit SAJ au sujet de la victoire de Pravind Jugnauth

C’est une double victoire que sir Anerood Jugnauth dit célébrer avec le pays. Disant ne jamais s’engager dans un combat sans être convaincu de gagner, le ministre mentor affirme qu’il avait assuré Pravind Jugnauth sur l’issue du procès Medpoint. Pour l’ancien Premier ministre, son successeur ne pouvait être condamné pour conflit d’intérêts. De même, SAJ dit avoir toujours été persuadé que la Cour internationale de justice se prononcerait en faveur

[Vidéo] SAJ a «peur» de Ramgoolam : «Li kone zis mwa ki kapav detourn so piti»

Le leader du Parti travailliste ne s’étonne pas outre-mesure des critiques continues de sir Anerood Jugnauth (SAJ) à son encontre. Le ministre mentor, dit Navin Ramgoolam, a peur de lui. «Li kone zis mo tousel ki kapav detourn so piti», affirme le chef des rouges, qui continue de se placer en adversaire direct de Pravind Jugnauth. SAJ a soutenu, il y a deux jours, qu’il espère que la population saura

[Vidéo] SAJ : «J’ai été élu comme député, non pas comme Premier ministre»

Le ministre mentor, sir Anerood Jugnauth tente tant bien que mal de justifier le fait que son fils l’ait remplacé à la tête du pays. Invité à un dîner offert par ses sympathisants à Roches-Noires le mardi 18 décembre, il a trouvé une pirouette pour expliquer pourquoi Pravind Jugnauth a toute la légitimité pour occuper le siège pour lequel lui-même avait été élu. Dans son discours d’une cinquantaine de minutes, sir

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>