Breaking news
  • No posts were found

Tag "saint malo"

[Vidéo] L’Eglise catholique prend provisoirement en charge deux familles de sinistrés de Saint-Malo

Deux familles de sinistrés du cyclone Berguitta qui avaient trouvé refuge au centre communautaire de Saint-Malo, à Baie-du-Tombeau, et qui sont dans l’attente d’un logement social ont été pris en charge par l’Eglise catholique mauricienne. Soit à travers Caritas. C’est ce que nous a confirmé le vicaire-général du diocèse de Port-Louis, le père Jean-Maurice Labour. Il explique qu’il a personnellement pris contact avec la National Empowerment Foundation pour établir si

Expulsés du centre communautaire de Saint-Malo, quatre sinistrés «éligibles» pour un logement NHDC

Bonne nouvelle pour quatre sinistrés du cyclone Berguitta. Ce jeudi matin, la secrétaire de Gilles L’Entêté, directeur de la National Housing Development Corporation (NHDC), a pris contact avec quatre sinistrés de Berguitta qui avaient trouvé refuge au centre communautaire de Saint-Malo, à Baie-du-Tombeau, en début d’année. Ils ont été appelés à se rendre au bureau de la NHDC pour verser un dépôt de Rs 45,000 pour l’obtention d’un logement comme

Le relogement des sinistrés de Saint-Malo : pas une priorité pour la NHDC 

Cela fait six mois que les sinistrés du cyclone Berguitta attendent de voir la lumière au bout du tunnel. Onze familles ont trouvé refuge dans le centre social de Saint-Malo, à Baie-du-Tombeau, leurs cases n’ayant pas résisté aux inondations. Vivant dans des espaces séparés par des rideaux, ces familles tentent tant bien que mal de se créer un semblant d’intimité. Elles partagent également une cuisine commune, ce qui les oblige

[Vidéo] Wong : Le cas des sinistrés de St Malo référé au Community Working Group

Il est au courant du cas des sinistrés au centre de refuge de Saint Malo depuis le passage de Berguitta. Le dossier, affirme Alain Wong, a été référé au Community Working Group (CWG). Ces habitants de Baie-du-Tombeau réclament un logement décent et certains, selon Radio Plus, ont entamé une grève de la faim depuis quatre jours. Le ministre de l’Intégration sociale assistait, ce jeudi 15 février, au lancement du CWG

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>