Breaking news
  • No posts were found

Tag "roshi bhadain"

Roshi Bhadain est l’invité de L’interview de ce jeudi 30 mars à 17h30

Qu’a pensé l’ancien ministre de la Bonne gouvernance des révélations sur le salaire de Vijaya Sumputh, une proche d’Anil Gayan ? Comment Roshi Bhadain compte-t-il assumer sa fonction d’opposant au Parlement ? Comment se porte le Reform Party et quels sont ses plans d’avenir quelques semaines après sa création ? En live, à partir de 17h30 ce jeudi 30 mars, nous débrieferons la séance parlementaire de mardi, lors de laquelle l’ancien ministre de

[Vidéo] Lutchmeenaraidoo: Bhadain est aujourd’hui dans le trou qu’il a fouillé pour moi

Il a dit ne pas être « dans un ‘mood’ pour attaquer, ni pour juger, encore moins pour condamner ». C’est pourtant à un véritable réquisitoire contre Roshi Bhadain que Vishnu Lutchmeenaraidoo s’est livré. Fort du communiqué émis, ce matin, par le bureau du Directeur des poursuites publiques. Celui-ci a indiqué que, faute de preuves, il n’y aura pas de poursuites contre Lutchmeenaraidoo quant au prêt en euros qu’il a contracté auprès

[Vidéo] Dewdanee n’a pas financé sa campagne électorale, affirme Pravind Jugnauth

Roshi Bhadain l’a interpellé, hier, lors de son congrès à Belle-Rose. Insistant sur le fait que le public veut savoir si Geanchand Dewdanee a financé le MSM. Interrogé par ION News aujourd’hui, Pravind Jugnauth lui répond. Il n’y a eu « aucun financement » de sa campagne électorale par ce monsieur, affirme sans ambages le leader du parti soleil. Dewdanee a été arrêté dans le cadre de l’enquête ouverte suivant la saisie de

[Vidéo] Le FLN demande aux ministres «propres» du MSM et à Gurib-Fakim de «step down»

La dégradation de l’image de Maurice, c’est ce que craint le Front libération national (FLN). Le parti politique réagissait suite à la récente polémique impliquant Álvaro Sobrinho. Selon Ismaël Nazir, leader du FLN, Maurice doit se dissocier de l’homme d’affaires angolais, peu importe la provenance de ses fonds. Le FLN s’interroge aussi sur le rôle de Roshi Bhadain dans cette affaire. Même si Ismaël Nazir salue les bonnes intentions de

[Vidéo] Metro Express: Cacophonie et opacité totales entourent le projet, selon Bhadain

Le leader du Reform Party le précise d’emblée. Il est en faveur du métro léger mais dans la forme actuelle. Mais ce projet, dont la pose de la première pierre a eu lieu en début de soirée de ce 10 mars, souffre d’un manque de planification, insiste Roshi Bhadain. Le Metro Express coûtera certes moins cher que ce qu’avait envisagé Navin Ramgoolam, alors chef du gouvernement, dit le député de Belle-Rose/Quatre-Bornes.

[Vidéo] Bérenger : Jugnauth et Manraj directement mis en cause dans l’affaire Sobrinho

Le leader du MMM se concentre sur ce qu’il considère comme le fait déclencheur de l’affaire Sobrinho. Pour Paul Bérenger, l’homme d’affaires angolais n’aurait jamais pu obtenir des permis d’opération dans le secteur financier local si Pravind Jugnauth et son secrétaire financier Dev Manraj n’avaient pas permis à la Financial Services Commission d’octroyer de nouveaux permis dont celui d’investment banking. Bérenger pense que Roshi Bhadain ne doit pas porter le

[Vidéo] Ameenah Gurib-Fakim «a le devoir moral de s’expliquer sur l’affaire Sobrinho», dit Duval

La présidente de la République a peut-être été dupée dans l’affaire Álvaro Sobrinho, avance Xavier Duval. Ameenah Gurib-Fakim a toutefois le « devoir moral de s’expliquer devant la population », estime le leader de l’opposition. Le leader du PMSD n’a pas souhaité s’étendre sur cette affaire qui défraie la chronique depuis une semaine. Duval indique toutefois avoir discuté avec Roshi Bhadain, leader du Reform Party, dont il trouve les explications « crédibles » et

[Vidéo] Bhadain promet d’autres révélations sur Sesungkur si Jugnauth ne le révoque pas

Le leader du Reform Party porte de sérieuses accusations à l’égard du ministre Sudhir Sesungkur. Pour Roshi Bhadain, le comportement passé de l’actuel ministre des Services financiers, alors qu’il était un opérateur du secteur, le rend inapte à assumer cette fonction. Selon Bhadain, Pravind Jugnauth avait été mis au courant des démêlés de son actuel ministre dans le passé, mais l’aurait malgré tout choisi pour faire partie de son gouvernement.

[Vidéo] «Saki rode pou gagne», répond Lutchmeenaraidoo à Bhadain

« Limitons-nous au développement. » C’est ainsi que le ministre des Affaires étrangères a d’abord tenté d’esquiver la question sur la récente déclaration de Roshi Bhadain. L’ancien ministre de la Bonne gouvernance a une nouvelle fois affirmé, ce vendredi 3 février, que Vishnu Lutchmeenaraidoo est responsable de la chute du groupe BAI et du désordre social et économique que cela a créé. Mais à une nouvelle question, Vishnu Lutchmeenaraidoo a laissé échapper

Bhadain : Un curieux mélange de SAJ, Ramgoolam, Bérenger et Trump

« Leader ! Leader ! Leader! » Ce partisan était là. A aboyer dans son micro, à la gloire de son messie. Nous aurions pu être à un meeting du Parti travailliste à Triolet. Ou à un rassemblement du MSM à St Pierre. Mais nous étions à Beau-Bassin, au congrès de lancement du Reform Party de Roshi Bhadain. Une formation politique qui entend éviter les marécages dans lesquels se sont enlisés les autres partis