Tag "roshi bhadain"

[Document] Bhadain réclame Rs 50 millions à Rahim, Nawaz Noorbux, Radio Plus et Défi Plus

En déplacement au Royaume-Uni, l’avocat était resté discret dans un premier temps à la suite de la volte-face de Hussein Abdool Rahim (HAR) qui avait formulé des accusations contre l’ancien Attorney General Ravi Yerrigadoo. Ce samedi, Roshi Bhadain a lancé sa contre-offensive, non seulement contre le témoin qui dit avoir été manipulé par lui et l’express. Mais également contre Nawaz Noorbux, Radio Plus et Défi Plus. S’estimant diffamé par les propos

[Vidéo] Bhadain: Notre campagne se déroulera dans le respect de l’adversaire

Vu l’accueil que sa candidature reçoit sur le terrain, Roshi Bhadain estime qu’il ne fait aucun doute qu’il remportera la partielle du 17 décembre. Toutefois, le leader du Reform Party assure que c’est dans le respect de son adversaire que sa formation politique compte faire campagne durant les trois mois à venir. Abordant le retrait de Ravi Yerrigadoo comme Attorney General, Bhadain s’est refusé à commenter le fond de l’affaire

[Audio] Bhadain: La partielle du 17-décembre «marquera la fin des dinosaures, des dynasties»

L’élection partielle du 17 décembre sera une grande victoire pour la circonscription de Belle-Rose/Quatre-Bornes, estime Roshi Bhadain. Le leader du Refom Party avait démissionné du Parlement pour provoquer ce scrutin. «Cette élection marquera la fin des dinosaures, des dynasties et, surtout, des vautours politiques», assure Bhadain. Le writ of election a été émis aujourd’hui et la date du scrutin fixée au 17 décembre.

[Vidéo] Kodabaccus: Bérenger veut faire partie de la cuisine du MSM

Le secrétaire général du PMSD ne veut pas croire en une coïncidence. Mahmad Kodabaccus dit avoir accordé le bénéfice du doute au leader du MMM quand celui-ci a montré de la retenue par rapport aux graves accusations du trafiquant de drogue Peroomal Veeren à l’encontre de Pravind Jugnauth. Toutefois, le cadre du parti bleu estime que l’attitude de Paul Bérenger et le «silence complet» de son parti indiquent qu’ils veulent «entrer

[Vidéo] Bhadain: «La commission d’enquête sur Britam n’a pas de raison d’être»

Roshi Bhadain est la «star witness» de la commission d’enquête sur la vente de Britam, selon les propos de l’ex-juge Domah, président de cette instance. Comme Dev Manraj plus tôt cette semaine, l’ex-ministre des Services financiers affirme qu’il n’y a pas eu d’offre formelle des Kenyans à hauteur de Rs 4,3 millions. Il affirme, en outre, que Vishnu Lutchmeenaraidoo a «misled Pravind Jugnauth» sur tout le processus pour la vente des actions

[Vidéo] Bhadain: Bérenger et Duval utilisent la partielle du no 18 pour leurs alliances

Xavier Duval est un ingrat. Paul Bérenger utilise la partielle de Belle-Rose/Quatre-Bornes (no 18) pour négocier une alliance avec le MSM. Arvin Boolell était au courant des frasques de Navin Ramgoolam et les a cautionnées. Tour à tour, Roshi Bhadain s’en est pris aux principaux partis de l’opposition lors d’un congrès à la municipalité de Quatre-Bornes, ce mercredi 6 septembre. Le leader du Reform Party et candidat à la partielle

[Vidéo] Manraj: Ne pas présenter la vente de Britam au Conseil des ministres fut un «gros risque»

En ne portant pas la vente des actions de Britam au Cabinet, Roshi Bhadain a pris un «gros risque». Car ce faisant, la responsabilité collective de ses collègues ministres n’était pas engagée, a expliqué le secrétaire financier Dev Manraj à la commission d’enquête, ce mercredi 6 septembre. Les travaux ont repris après une pause d’un mois avec le secrétaire financier et chairman de la Financial Services Commission (FSC). Donnant sa version

[Vidéo] Métro: Solidaire des habitants affectés par le tracé, Bhadain fustige les «politiciens vautours»

Le traitement infligé aux habitants de La Butte, forcés de quitter leurs maisons pour laisser place au métro léger, est «inhumain». Cette situation, ajoute Roshi Bhadain, il l’avait hélas prévue et dénoncée depuis qu’il s’est prononcé contre ce projet. Elle se répétera ailleurs, à Quatre-Bornes, apr exemple, prévient le leader du Reform Party. Aux «politiciens vautours» qui s’affichent aux côtés de ces habitants qui vivent un véritable drame, Bhadain renvoie

[Vidéo] Le Muvman Premye Me alignera Jack Bizlall ou Dev Ramano au no 18

Le Muvman Preye Me se jette dans la bataille. Il compte, lui aussi, présenter un candidat à l’élection partielle de Belle-Rose/Quatre-Bornes. Mais il reviendra à ses membres de désigner qui, de Jack Bizlall ou de Dev Ramano, les représentera lors de ces suffrages dont la date n’a pas encore été annoncée. La question sera tranchée lors d’une réunion spéciale, ce mercredi 23 août à 18h, au centre municipal Nelson Mandela, à

[Vidéo] Bhadain appelle les députés de l’opposition à démissionner du Parlement

Roshi Bhadain ne participera pas à la marche de l’opposition, ce vendredi 11 août, pour protester contre la hausse du prix de l’essence et du diesel. S’il salue cette initiative du Mouvement patriotique, le leader du Reform Party estime toutefois que cette augmentation est le «symptôme d’un problème plus grand». Et que la manifestation de demain «n’apportera pas les résultats qu’il faut». «Nous sommes à un point où il faut des

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>