Breaking news
  • No posts were found

Tag "rogers"

[Vidéo] Plankton Recycling redonne une seconde vie aux bouteilles

Bien que très répandu dans les pays développés, le recyclage de bouteilles en verre est peu connu à Maurice. Pourtant, nos nombreuses bouteilles d’alcool sont faites de verre. Ce projet de recyclage a vu le jour il y a sept ans à l’initiative du groupe Rogers. À l’époque, ce n’était qu’un projet communautaire qui permettait aux hôtels de Bel-Ombre de mieux disposer de leurs déchets en verre. En 2013, le

[Vidéo] A 16 ans, Sam Simpson, remporte le Rogers Indian Ocean Amateur Golf Open

A 16 ans, après avoir gagné plusieurs tournois de golf amateur, Sam Simpson remporte une nouvelle compétition, cette fois-ci à Maurice. Le jeune sud-africain, qui pratique le golf depuis qu’il a 5 ou 6 ans, a devancé le Mauricien Pierre Pellegrin pour remporter la 6e édition du Rogers Indian Ocean Amateur Golf Open. Le tournoi, qui se tenait au Heritage Golf Club, à Bel-Ombre a réuni 45 amateurs de la

A Port-Louis, la course aux déchets le 6 juin

«Hip Hip Hip, No waste» ! Une petite session de jogging, ça vous dit ? En y ajoutant la bonne action du jour ? Le groupe Rogers remet ça avec le plogging. Soit jogging et ramassage de déchets combinés. La seconde session est prévue ce mercredi 6 juin, de 15h30 à 17h. Le départ sera donné devant la Rogers House, à Port-Louis. Pour s’inscrire, c’est par ici.

[Vidéo] Les employés de Rogers font du «plogging» contre les déchets en ville

De Rogers House au Champ-de-Mars, 10 équipes composées d’employés du groupe Rogers ont joggé en traquant les détritus. Cette activité, dans le cadre de la campagne «Hip Hip Hip, No Waste» de l’entreprise, vise à sensibiliser les Mauriciens sur les conséquences néfastes de la prolifération des déchets en ville. Pour Philippe Espitalier-Noël, CEO du groupe Rogers, ce type d’initiative sert à marquer les esprits et encourager un changement des comportements.

[Vidéo] L’Afrasia Bank Mauritius Open souligne le potentiel pour Maurice au-delà du golf

La troisième édition de l’AfrAsia Bank Mauritius Open prend fin aujourd’hui. Unique tournoi sanctionné à la fois par les Sunshine, European et Asian Tours, il rassemble 156 golfeurs professionnels de l’élite mondiale. A la clé : un prix d’un million d’euros. La compétition est donc féroce pour savoir qui succédera à Jeung Hun Wang, gagnant l’an dernier. Les moyens mobilisés autour de cette compétition, qui a lieu cette année au Heritage Golf

[Vidéo] Rogers met le golf au service de la protection des lagons

Les employés du groupe Rogers s’engagent dans la protection de l’environnement par le biais du golf. Association improbable ? La campagne “We swing for our coast” permet en tout cas de faire d’une pierre, deux coups. Elle culminera avec le ramassage de déchets sur les plages et rivières du Sud-est. Tout en donnant le ton pour l’Afrasia Bank Mauritius Open, qui débutera le 30 novembre. Les employés du groupe sont invités à s’initier

[Document] ENL Land et Rogers réclament Rs 500 millions de dommages à Taukoordass

Les deux entreprises ont saisi la Cour suprême ce mercredi. Réclamant chacune Rs 250 millions à Kriti Taukoordass, qui avait été chargé par la Financial Services Commission (FSC) de faire la lumière sur des parts détenus par la SWAN au sein de New Mauritius Hotels (NMH). Pour les deux entreprises, l’enquêteur choisi par la FSC a fait preuve de «lack of impartiality and misleading conduct» tout au long de son enquête. Taukoordass

[Vidéo] New Mauritius Hotels: «Je laisse la FSC faire son travail», dit Sesungkur

Il ne compte pas s’ingérer dans ce que fait la Financial Services Commission. Interrogé sur l’affaire New Mauritius Hotels, Sudhir Sesungkur affirme qu’il « laisse la FSC faire son travail ». Le ministre des Services financiers précise cependant que le régulateur « n’est pas un policier ». Sunnystars Resorts Holdings, fondée par l’avoué Robin Mardemootoo, a demandé à la FSC, durant ces derniers jours, d’ouvrir une enquête. Cela afin de déterminer s’il y a

[Vidéo] Rezistans ek Alternativ dit subir des représailles des milieux politiques et économiques

Le gouvernement et la police d’un côté, les grands groupes économiques de l’autre. Rezistans ek Alternativ (ReA) dit subir des « représailles » après ses actions contre la passation de pouvoir entre sir Anerood Jugnauth et Pravind Jugnauth. Mais aussi à cause de son engagement au sein du collectif Aret kokin nu laplaz. Lors de la conférence de presse de ce samedi 18 février, les responsables du mouvement politique ont dit avoir

[Vidéo] Des chefs d’entreprises présentent les perspectives d’emploi dans leur secteur et les métiers d’avenir

Donner l’occasion à des professionnels, dont des chefs d’entreprises, de parler aux jeunes de leurs expériences. De leurs métiers. De leurs besoins en termes de ressources humaines. Du marché de l’emploi d’aujourd’hui et de demain. Et ainsi les aider à s’orienter dans leur choix de carrière. C’était la volonté affichée de la rencontre organisée, ce jeudi, par la Mauritius Chamber of Commerce and Industry Business School, à l’intention de collégiens et de

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>