Breaking news
  • No posts were found

Tag "riviere du rempart"

[Vidéo] Ramgoolam dit être le seul à pouvoir barrer la route à SAJ

Le leader du Parti travailliste estime que le Premier ministre consacre la moitié de ses discours politiques à l’attaquer. La raison, selon Navin Ramgoolam : sir Anerood Jugnauth sait qu’il est en mesure de reprendre le pouvoir et de faire échec à Pravind Jugnauth. A ce sujet, l’ancien Premier ministre prévient ceux qui estiment que changer Jugnauth pour Ramgoolam équivaut à ne rien changer. Il jure qu’il y a une grande

[Vidéo] SAJ laisse planer le doute sur son départ et attaque frontalement Ramgoolam

Juin 2017. Le Premier ministre estime qu’il devra s’occuper personnellement du dossier Chagos jusqu’à cette date. Est-ce que ce sera toujours en tant que Premier ministre ? « Dieu le sait, moi pas », réplique sir Anerood Jugnauth. Celui-ci esquive également les questions sur sa succession. Son « very soon » n’est toujours pas défini. Même s’il confirme avoir discuté avec les leaders du MSM, du ML et du PMSD de son remplacement à la

[Vidéo] L’Alliance Lepep critique «l’acte de désespoir» de Ramgoolam et Bérenger

Tout compte fait, Ivan Collendavelloo estime que l’Alliance PTr-MMM a du bon. Car selon le leader du Muvman Liberater, cette alliance permettra aux électeurs de se défaire des chefs du PTr et du MMM en une seule fois aux prochaines élections. Xavier Duval a, lui, été moins philosophe lors du meeting de l’Alliance Lepep à Rivière-du-Rempart, ce mercredi soir. Le leader du PMSD s’est, en effet, étonné de la capacité

[Vidéo] Ramgoolam promet «d’écraser le serpent» MSM après l’avoir sorti du «karo kann»

Le leader du Parti travailliste regrette d’avoir décidé de reconduire sir Anerood Jugnauth à la présidence de la République en 2008. Mais également d’avoir permis, à travers le soutien de son parti, à Pravind Jugnauth de remporter l’élection partielle de Moka/Quartier-Militaire (no 8) en 2009. C’est ce qu’a expliqué ce vendredi Navin Ramgoolam lors d’un rassemblement de l’Alliance PTr-MMM à Rivière-du-Rempart. Toutefois, promet le chef des rouges, il se fera

[Vidéo] Sir Anerood Jugnauth : «J’ai supplié mon fils de ne pas faire de la politique»

Blessé par le fait que les électeurs peuvent ne pas avoir de « reconnaissance », sir Anerood Jugnauth a révèle avoir tenté de dissuader son fils d’entrer en politique. Le leader de l’Alliance Lepep a consacré une large partie de son intervention à Rivière-du-Rempart à réfuter les accusations à l’effet que le MSM n’est qu’un « clan familial » dont le bâtiment du Sun Trust représente les dérives. Passant à la contre-attaque, SAJ

[Vidéo] MSM: La foule et les nouvelles recrues au rendez-vous à Rivière-du-Rempart

La foule avait d’abord fait le déplacement pour écouter sir Anerood Jugnauth, qui rompait son silence hier soir par rapport au Remake et Paul Bérenger. L’ancien président de la République avait, en effet, soigneusement évité toute déclaration à la presse depuis le début des pourparlers entre le leader du MMM et Navin Ramgoolam sur la réforme électorale et la IIe République. Si les 2500 personnes présentes étaient essentiellement des sympathisants

[Vidéo] Les penalties de SAJ contre Bérenger

C’est avec sa verve habituelle que sir Anerood Jugnauth a vertement tancé Paul Bérenger, hier soir, à Rivière-du-Rempart. Avant de proposer au leader du MMM une réconciliation en oubliant les « incidents » du passé pour remettre le Remake sur les rails. Morceaux choisis du discours que tout le monde attendait.

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>