Breaking news
  • No posts were found

Tag "representation proportionnelle"

[Vidéo] Réforme électorale : «Nous sommes ouverts à toutes les opinions», dit Pravind Jugnauth

Douze sièges additionnels sous le système de représentativité proportionnelle, remplacement du Best Loser System par un Best Loser Seat, fin de l’obligation faite à un candidat de décliner son appartenance ethnique, assurer une meilleure présence féminine à l’Assemblée nationale et des mesures antidéfection. Ce sont là les mesures du projet de réforme électorale présenté par l’Alliance Lepep, ce vendredi 21 septembre, à l’issue du Conseil des ministres. Les chefs des

[Live] Réforme électorale : Ganoo, Ramful et Lobine débattent

Le Mouvement patriotique, le Parti travailliste et le PMSD ont émis de sérieuses réserves sur les propositions du gouvernement. Une majorité des trois quarts paraît difficilement acquise pour le gouvernement sur le vote de la réforme électorale. Alan Ganoo, président du Mouvement patriotique, le député rouge Ritesh Ramful ainsi que Khushal Lobine, membre du PMSD, expliqueront les changements fondamentaux à apporter à la proposition du gouvernement afin qu’ils la soutiennent. Durant

[Vidéo] Bérenger craint un sabotage de la réforme électorale par des élus du gouvernement

Même si le MMM vote, il se peut que le gouvernement n’obtienne pas «le chiffre magique» de 52 votes, soit la majorité des ¾ du Parlement. C’est la crainte qu’exprime Paul Bérenger après avoir appris que des députés mécontents de la l’alliance MSM/ML pourraient faire de la résistance lors du vote des différentes lois de la réforme électorale. Le leader du MMM estime qu’après avoir étudié les différents textes, les

[Interview] Nando Bodha décrit les principaux piliers de la réforme électorale du gouvernement

Un Parlement qui accueillera un peu plus de 80 élus. Un Best Loser System qui garde son nom mais qui change de vocation. Des partis politiques ayant l’obligation de faire auditer leurs comptes tout en se faisant rembourser une partie de leurs dépenses électorales. La possibilité pour des étrangers de financer les partis politiques locaux. Nando Bodha, membre du comité ministériel sur la réforme électorale, a rencontré ION News pour

[Vidéo] Bérenger se dit prêt à discuter avec SAJ de réforme électorale

« I am prepared to talk to the devil if need be », a lancé Paul Bérenger en réponse à une question d’un journaliste. Une boutade, certes. Il n’empêche que le leader du MMM se dit prêt à entamer des discussions avec sir Anerood Jugnauth (SAJ) sur la réforme électorale. Si le Premier ministre a des suggestions à faire sur la réforme électorale, avance le leader du MMM, qu’il les fasse « en écrit

[Vidéo] Maurice Allet démissionne : «Xavier Duval mène le PMSD au suicide»

Xavier Duval a agi sur un coup de tête en démissionnant du gouvernement, estime Maurice Allet. Qui a lui-même annoncé son départ du PMSD, aujourd’hui, lors d’un point de presse à l’hôtel Saint George, à Port-Louis. Les actions de Duval, poursuit l’ex-président bleu, mènent le parti au suicide. Au lieu de discuter avec Ramgoolam de leurs divergences sur la réforme électorale et d’ensuite en référer aux instances des bleus, l’ex-ministre

[Vidéo] Aurore Perraud : L’alliance avec le PTr n’est pas «inconditionnelle»

Alors que dimanche, le ton était plutôt consensuel, le PMSD commence à sortir les griffes. Au bureau des bleus, aujourd’hui, Aurore Perraud a souligné leur « fidélité » aux travaillistes pendant « 15 longues années », « la plus longue alliance » et « la plus stable » qu’ait connue le pays jusqu’ici. Le PMSD maintient toutefois son désaccord sur la représentation proportionnelle, qui devrait être de 5 % si on ne veut pas « diminuer la démocratie à Maurice ».

Pour que la réforme soit démocratique

Le livre blanc sur la réforme électorale a beau être une avancée historique remarquable, il contient une suggestion fondamentalement contraire à la démocratie. Il s’agit de la désignation d’un certain nombre de députés par les leaders des partis. L’idée, formulée en premier par Paul Bérenger, a de quoi inquiéter. D’autant plus qu’elle semble favorisée par Navin Ramgoolam, selon ce qu’il a laissé entendre au Parlement. Or, cette formule, qui a eu

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>