Breaking news
  • No posts were found

Tag "reforme electorale"

[Live] Réforme électorale : Ganoo, Ramful et Lobine débattent ce jeudi à 17h30

Une majorité des trois quarts paraît difficilement acquise pour le gouvernement sur le vote de la réforme électorale. Le Mouvement patriotique, le Parti travailliste et le PMSD ont tous émis de sérieuses réserves sur les propositions du gouvernement. Alan Ganoo, président du Mouvement patriotique, le député rouge Ritesh Ramful ainsi que Khushal Lobine, membre du PMSD, expliqueront les changements fondamentaux à apporter à la proposition du gouvernement afin qu’ils la

[Vidéo] Le financement des partis par l’Etat un «gaspillage de fonds publics», selon la NTUC

La National Trade Union Confederation s’élève contre le financement des partis politiques mais aussi des associations socioculturelles par l’État. C’est du «gaspillage de fonds publics», soutient le syndicaliste Narendranath Gopee. Les partis traditionnels devraient également se tenir éloignés des élections municipales et villageoises, estime pour sa part Radhakrishna Sadien, président de la confédération.

[Vidéo] ReA s’en prend à l’ambiguïté des partis traditionnels face à la réforme électorale

Si la position du PMSD, qui s’oppose à l’élimination du Best Loser System, n’étonne pas Rezistans ek Alternativ, celle du MMM, des travaillistes et du Mouvement patriotique demande à être clarifiée. Pour Ashok Subron, un des animateurs de ReA, le parti est le seul à œuvrer résolument pour que le système électoral change à Maurice. Il regrette du coup les ambiguïtés dans les positions des principaux partis de l’opposition par

[Vidéo] Bérenger craint un sabotage de la réforme électorale par des élus du gouvernement

Même si le MMM vote, il se peut que le gouvernement n’obtienne pas «le chiffre magique» de 52 votes, soit la majorité des ¾ du Parlement. C’est la crainte qu’exprime Paul Bérenger après avoir appris que des députés mécontents de la l’alliance MSM/ML pourraient faire de la résistance lors du vote des différentes lois de la réforme électorale. Le leader du MMM estime qu’après avoir étudié les différents textes, les

[Interview] Nando Bodha décrit les principaux piliers de la réforme électorale du gouvernement

Un Parlement qui accueillera un peu plus de 80 élus. Un Best Loser System qui garde son nom mais qui change de vocation. Des partis politiques ayant l’obligation de faire auditer leurs comptes tout en se faisant rembourser une partie de leurs dépenses électorales. La possibilité pour des étrangers de financer les partis politiques locaux. Nando Bodha, membre du comité ministériel sur la réforme électorale, a rencontré ION News pour

[Vidéo] Le financement direct des partis synonyme de «trafic d’influence» pour la CTSP

La centrale syndicale n’est pas contre une forme de soutien aux partis politiques. Mais le financement direct, tel que décrit par le ministre Nando Bodha dans un entretien cette semaine, est synonyme de trafic d’influence pour la Confédération des travailleurs du secteur privé (CTSP). Les contributions devraient plutôt être versées dans un fonds que gérerait le gouvernement, suggère Reeaz Chuttoo. Le financement devrait également se faire durant la campagne et

[Audio] Réforme électorale : Ramgoolam estime que les Mauriciens doivent avoir voix au chapitre

La réforme du système électoral ne peut se faire en catimini. Les Mauriciens doivent avoir voix au chapitre. C’est ce fait ressortir le leader du Parti travailliste (PTr), Navin Ramgoolam. Intervenant à l’issue d’un dépôt de gerbes en mémoire de sir Satcam Boolell à Cipayes Brilé, à Vallée-des-Prêtres, mardi, l’ancien Premier ministre rappelle qu’il souhaitait revoir le système en 2014, mais qu’il a d’abord voulu que l’électorat lui donne sa

[Vidéo] Les Chagossiens doivent être consultés pour toute décision concernant leur archipel, dit ReA

« L’alliance Lepep n’a pas été mandatée pour prendre des décisions sur le Chagos au nom des Chagossiens … ». Jean Yves Chavrimootoo, un des animateurs de Rezistans ek Alternativ (ReA) considère que ces derniers doivent être consultés au prélable par le Premier ministre, Pravind Jugnauth. Il intervenait lors de la conférence de presse hebdomadaire du mouvement de gauche samedi. L’accord de pêche signé par le gouvernement avec le Japon la semaine

[Document] Discrimination raciale : Maurice épinglée par le Comité des Nations unies

Le Comité des Nations-Unies pour l’élimination de la discrimination raciale n’y est pas allé avec le dos de la cuiller. Ses observations sur Maurice, publiées le 30 octobre, épinglent le pays pour ses efforts insuffisants pour garantir une égalité des chances à tous. Donner le statut de langue officielle au kreol, reconnaître et réduire les discriminations à l’encontre des Créoles, et rétablir le recensement ethnique figurent parmi ses recommandations. Port-Louis est

[Vidéo] Femmes en politique : Maurice «à la traîne», concède Jugnauth

La réforme électorale que proposera son gouvernement vise notamment à avoir une meilleure représentativité des femmes dans l’arène politique, rappelle Pravind Jugnauth. Car Maurice, reconnaît le Premier ministre, est «à la traîne» sur ce chapitre, notamment pour ce qui est du nombre de femmes députées. Jugnauth espère toutefois qu’il y aura un plus grand nombre de femmes candidates. Et que le «consensus» régnera au niveau des différents partis pour rectifier

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>